Placements à haut risques : L’UMOA met en garde contre les arnaques

Dans ce communiqué daté du 7 mai, un organe de l’UMOA met en garde le public de l’Union et spécifiquement les Burkinabè, sur les risques qu’ils courent en confiant leur argent à des structures qui promettent de hauts rendements. Il cite notamment NISFASO, GLOBUMI, SOFATO, etc. Plus de détails dans le communiqué ci-dessous.

lefaso.net

Related posts

Leave a Comment