Personnalité politique de 2018 : le lauréat Eddie Komboigo offre un méga concert à la jeunesse.

En février dernier, Eddie Komboïgo, le président du CDP se voyait couronné du titre de personnalité politique de l’année 2018 par Intelligence Burkinabé pour le Développement(IBD). Un peu plus d’un mois après de ce sacre, le lauréat qui prône de se tourner vers l’avenir, a présenté son trophée à la jeunesse burkinabé. En guise de cadeau à cette frange de la population qui selon le président doit prendre la relève de la gestion du pays, un concert a été organisé au Stade Municipal de Ouagadougou ce 30 mars 2019. Une brochette d’artistes nationaux dont Dez Altino, Imilo LeChanceux, Bamogo de Nobéré, Madson Junior pour ne citer que les plus connus, ont tenu le public, sorti nombreux, en haleine.

Résister face au Mal

Dans son mot à l’endroit de la jeunesse, le président a relevé des indignations dans les réseaux sociaux pour déplorer la tenue du concert. Evoquant les critiques, le président du CDP a estimé que cette attitude consiste à fléchir le genou face aux “lâches qui endeuillent le pays”. Refuser de vivre, c’est accepter sa défaite et le Burkina, dit-il, ne se laissera jamais vaincre. C’est pourquoi, il a appelé les jeunes à s’engager pour que la résistance aille jusqu’au bout.Quant à la menace terroriste, l’homme politique relève qu’il appartient aux autorités actuelles de s’en charger.Toujours est-il que son parti s’y engage une fois au pouvoir en 2020.

Privilègier l’avenir

Aux nombreux jeunes sortis pour l’occasion, le président a appelé à privilègier le choix d’hommes politiques qui sont en mesure de leur garantir leur avenir en lieu et place de sommes sans lendemains.<< Ce n’est pas en vous donnant des 1000, 2000 ou 3000 que ces hommes politiques de la vieille garde vont garantir votre avenir ≫ a-t-il relevé.

Burkina Online.

Related posts

Leave a Comment