Ouagadougou : les crocodiles du parc Bangr Weogo seront relogés

Les crocodiles du parc urbain Bangr Weogo de Ouagadougou, qui ont été obligés de quitter leur habitat ce 15 juillet 2020, seront remis dans leur biotope. C’est ce qu’a affirmé Pascal Rouamba, responsable dudit parc.

Un des crocodiles sur la côté de la chaussée

Ce 15 juillet 2020, les crocodiles du parc Bangr Weogo ont été obligés de quitter leur mare pour se retrouver sur la chaussée, notamment sur une partie de la route nationale numéro quatre.

Selon Pascal Rouamba, responsable de Bangr Weogo, cela s’explique par les écoulements et courants d’eau à cause la pluie qui s’abat depuis le matin sur la capitale.

Une équipe du parc et de la municipalité a été déployée pour les reloger à l’intérieur du parc. L’ opération se fera à l’aide de filets « pour les maîtriser » et les déplacer.

Pascal Rouamba, du parc Bangr Weogo

Selon Armand Béhoindé, maire de la commune de Ouagadougou, cette situation a s’explique aussi par le fait que les travaux sur la route nationale numéro 4 aient affecté l’environnement de ces animaux. Un dalot a été bouché, ce qui a occasionné une remontée des eaux vers la mare des crocodiles.

Cette sortie de ces animaux  est « spectaculaire » mais ceux-ci sont d’une espèce inoffensive rassurent le maire. Elle est d’ailleurs protégée donc « nous ne pouvons pas les tuer ».

Un projet de délocalisation du trop plein de crocodiles, dans une mare à proximité de Ouagadougou est en étude avec le ministère de l’environnement, a jouté le maire.

Ange L. Jordan MEDA

Infowakat.net

Related posts

Leave a Comment