Ouaga : Un caterpillar écrase une jeune femme, la population décrète une chasse aux policiers municipaux

Hier mardi 26 mars 2019, sur la voie de Ouagarinter menant à l’échangeur de Ouaga 2000, une jeune dame a perdu la vie suite à un accident de circulation. Les populations riveraines remontées, ont barricadé les voies pour exprimer leur ras-le-bol. Selon un témoin, la jeune dame a été arrêtée par les policiers municipaux non loin de l’échangeur de Ouaga 2000 pour un contrôle de routine.

Il se trouvait qu’elle n’avait pas les papiers de sa moto avec elle. Face au refus des policiers à négocier sans lesdits papiers, cette dernière a donc fait appel à une de ses connaissances pour qu’elle lui apporte les documents de sa moto. Ainsi donc, la victime a fait le pied de grue au bord de la voie pour attendre ces papiers. C’est en ce moment que le conducteur du Caterpillar a été aussi interpelé par les mêmes policiers.

Paniqué, le chauffeur du Caterpillar a quitté sa trajectoire pou finir sa course dans un fossé en emportant la jeune dame qui perd la vie sur le champ. La population vivement remontée contre la police municipale a barricadé les voies interdisant l’accès au service des douanes. «Si on voit encore un policier sur cette voie, on le tue. Il n’y a rien à faire», martèle un riverain. Dans la grogne, on retiendra que la population est fortement déterminée à prendre sa responsabilité. Elle estime que le gouvernement ne fait rien pour empêcher ces genres de cas . «On va prendre désormais nos responsabilités. La décision est prise, si on voit un policier sur cette voie, on le tue», renchérit un autre riverain.

Aujourd’hui au Faso

Related posts

Leave a Comment