Organisation de concours de combats à mains nues à Ouagadougou : La police passe à la répression !

C’est avec stupéfaction que les Burkinabè découvrent depuis quelques jours ce nouveau jeu dangereux des adolescents et adolescentes à la ZAD, derrière le SIAO. Il consiste en de veritables combats, violents, entre des adolescents. Les jeunes garçons se battent pour l’argent, les jeunes filles pour conquérir un amant.

Ces scènes qui sont filmés et balancés sur les réseaux sociaux ont heurté la sensibilité de plus d’un Burkinabè. Si fait que de nombreux internautes ont appelé l’autorité compétente à mettre vite fin à ces dérives.

Ce mercredi 20 mai 2020, l’on apprend que des interpellations ont été opérées par la police.

Sur la liste des interpelés, on lit Coulibaly Dalil, 15 ans, élève ; Ouédraogo Teddy, 15 ans, élève ; Oubda Amadou, 16 ans, élève ; Kaboré Yann, 15 ans, élève ; Ouédraogo Melvin, 14 ans, élève. Tous domiciliés à Ouagadougou, ils sont accusés de coups et blessures volontaires, violences et voies de fait sur la voie publique. Une enquête serait également en cours.

Lefaso.net

Related posts

Leave a Comment