Oncle Sam, j’ai fini ma mission à Ouagadougou

Andrew Young, l’Ambassadeur des Etats-Unis au Burkina Faso,  a annoncé que sa mission au Burkina Faso prendra fin au terme du mois de mai 2020. Après le Burkina Faso, celui continuera sa carrière au Commandement des États-Unis pour l’Afrique (Africom)

“Je suis fier du travail de ce que notre ambassade fait pour atteindre le peuple du Burkina Faso et construire des ponts avec les États-Unis. Ces jeunes leaders sont l’avenir du Burkina. Débordants d’énergie et d’optimisme, ils contribuent à approfondir notre partenariat durable et prospère”, a déclaré l’ambassadeur qui officie au Burkina depuis 2016.

“Les États-Unis sont et resteront un partenaire inébranlable, le Burkina Faso étant confronté à la fois à des défis extérieurs pour sa sécurité contre l’extrémisme violent et à l’impact de la pandémie mondiale”, a t’il ajouté.

Selon lui, la coopération entre les deux pays a été fructueuse : “la valeur totale de l’assistance du gouvernement américain, qui s’élève à plus de 250 millions de dollars, représente notre désir de développer une relation durable avec le peuple Burkinabe et cela va continuer (…) “Les Etats-Unis vont continuer de bâtir et de dynamiser notre relation avec le Burkina Faso”.

Andrew Young continuera sa carrière au Commandement des États-Unis pour l’Afrique (Africom) où il en tant qu’Adjoint au Commandant d’Africom, Chargé des affaires civilo-militaires. Andrew Young avait précédemment servi comme Chargé d’Affaires et Premier Conseiller au Mali de 2013 à 2016. L’Ambassadeur Young a annoncé que le Chargé d’Affaires Troy Fitrell continuera de diriger la mission américaine à Ouagadougou.

DK

Infowakat.net

Related posts

Leave a Comment