Ministère des Sports et loisirs : 71 personnes décorées

Dans la prolongation des cérémonies de décoration du 11-Décembre 2019, le ministère des Sports et Loisirs a reconnu le mérite de 71 travailleurs, le lundi 23 décembre 2019 au stade du 4-Août, à Ouagadougou. La cérémonie a été présidée par le ministre des Sports et Loisirs, Daouda Azoupiou, et la ministre de la Femme, de la Solidarité nationale, de la Famille et de l’Action humanitaire, Hélène Marie Laurence Ilboudo/Marshall.

Créé le 18 juillet 1998, l’ordre du mérite de la Jeunesse et des Sports vise à récompenser les sportifs, les dirigeants des structures sportives et de jeunesse, ainsi que les personnes physique ou morales qui se sont distingués dans l’exercice de fonctions publiques ou privées, de promotion du sport, des loisirs et de la jeunesse. Pour le contingent 2019, le département des Sports et Loisirs a bénéficié de 99 médailles contre 80 l’année dernière. Ces médailles se répartissent comme suit : deux dans l’ordre national, huit dans l’ordre du mérite burkinabè et 89 dans l’ordre du mérite de la jeunesse et des sports.

Pour les distinctions dans l’ordre de la jeunesse et des sports, on retiendra qu’ils sont huit promoteurs, dont un avec agrafe officier et sept pour le grade de chevalier. 51 acteurs ont été décorés avec agrafe dirigeant dont trois au grade d’officier, 48 au grade de chevalier et 30 sportifs également distingués au grade de chevalier.

Parmi ces personnes qui se sont distinguées par leur ardeur et leur abnégation au travail tout au long de l’année 2019, l’on citera Georges Raymond Marshall qui a été fait officier avec agrafe promoteur ; Joseph Zangreyanogho, chevalier, agrafe dirigeant ; l’entraîneur de l’AS Sonabel, Mousso Ouédraogo dit « Mourinho » ; les journalistes Amadou Junior Zongo et Salifou Guigma également élevés au grade de chevalier avec agrafe sportif.

S’adressant aux récipiendaires, le ministre des Sports et Loisirs les a invités à toujours mieux faire et à être une source d’inspiration pour les autres. « La décoration, au-delà de la satisfaction morale du devoir accompli et des services rendus, interpelle à plus de dévouement et d’encouragement pour la mise en œuvre de la Politique nationale des sports et loisirs », a-t-il ajouté.

Le ministre a enfin invité les récipiendaires à toujours travailler pour donner le meilleur d’eux-mêmes, dans un domaine qui regorge de potentiels, pour être facteurs de développement durable, de paix et de cohésion nationale.

Juste Ephrem ZIO
Lefaso.net

Related posts

Leave a Comment