Maraîchage au Nord : La touche particulière de l’ODE

L’Office de Développement des Églises Évangéliques (ODE), a initié depuis un an, un projet en faveur des maraîchers. Dénommé ‘’ Drops for Crops (D4C)’’, il vise à contribuer à la mise en œuvre des mesures intégrées de gestion des ressources en eau et l’utilisation efficace de l’eau dans le Nord du Burkina. Pour se rendre compte de l’évolution du projet, une équipe de l’ODE et son partenaire ERIKS sont dans la province du Yatenga depuis le lundi 29 juillet 2019. Avant d’aller sur le terrain, une présentation du projet a été fait au siège de Association des Producteurs Maraîchers du  Yatenga(ASPMY).

D4C est un projet exécuté par un consortium de six(6) partenaires(ODE, WD, ASPMY,LWI, DREA-N et DRAAH-N). D4C intervient dans la province du Yatenga et celle du Zondoma. D’un coût de deux(2) milliard 722 million 766 milles 704 FCFA dont 60% est supporté par Agence Néerlandaise de Développement (RVO), il  a une durée de sept(7) ans, de 2017 en 2024.

Le projet devrait permettre une utilisation efficiente et efficace de l’eau pour la production maraîchère par des technologies innovantes d’irrigation( bande d’aspersion, pompe volonta, goûte à goûte, etc), la promotion de la GIRE (Gestion Intégrée des Ressources en Eau). Les techniciens sur le terrain renforcent les capacités techniques et organisationnelles des producteurs. Il travail également pour la sécurisation foncière. A ce titre, 200 ha ont été négocié et obtenu pour les maraîchers sur une durée de dix(10) ans. Les enfants occupent une place de choix dans le projet Drops for Crops. Les populations ont été formé sur les droits de l’enfant et sur l’éducation nutritionnelle.

Ce gigantesque projet touchera au moins 19 172 populations pauvres. Déjà les résultats sont encourageants. En effet 640  tonnes d’oignons et de pomme de terre produites, dont 180 tonnes par les femmes. Ce qui a engendré plus de 90 millions de recette. Afin de permettre de travailler aisément, 32 nouveaux points d’eau réalisés et 110 points réhabilités tout en les approfondissants.

Cette visite de l’ODE et de son partenaire au développement ERIKS, intervient 48 heures seulement après une autre qui a eu lieu dans la commune de Arbollé située dans le Nord du pays. Dans cette localité, il s’agit du projet de renforcement de la résilience économique des ménages pour le bien-être des enfants.

netafrique.net

Related posts

Leave a Comment