Mali : une confusion totale après des frappes aériennes dans le village de Bounty

Depuis quelques jours c’est la confusion totale au Mali suite à une frappe aérienne du détachement de la Force Barkhane du domicile du 2ème vice- président de l’Autorité Intérimaire Communale de Tidermene dans la région de Menaka dans la nuit du 03 au 04 janvier 2021.

Pendant que l’organisation de la jeunesse Tabital Pulaaku une association de promotion de la culture peulh, parle d’une frappe aérienne sur des civils lors d’un mariage à Bounty, l’état-major français quant à lui parle de plusieurs frappes aériennes qui auraient ciblé une dizaine de membres des groupes armés qui avaient été identifiés depuis plusieurs.

Pour mémoire, la Force Barkhane avait été soupçonné d’avoir bombardé par erreur des soldats maliens à Abeibara, pris en otage par un groupe armé terroriste lors d’un raid dans la nuit du 23 au 24 octobre 2017.

Fariska Barsan

Infowakat.net

Related posts

Leave a Comment