Mali : Un chef terroriste et 40 membres des groupes armés tués

Une quarantaine d’assaillants et le chef terroriste malien ont été tués le vendredi 02 avril 2021 suite à une riposte de casques bleus qui avait fait 04 morts dans leurs camps. Victime de l’attaque d’un de leurs camps les casques bleues ont mené une offensive. C’est une information portée par le représentant de l’ONU.

Plusieurs fois victime de critique sur sa faiblesse de réaction dans les attaques dont elle est victime, la mission de l’ONU (Minusma) s’est félicitée de la rigueur appliquée au cours de la riposte ; apprend t-on des confrères de l’AFP. “Incontestablement, les Casques bleus ont fait subir un important revers aux terroristes, même si nous déplorons la mort de quatre” a affirmé le représentant spécial du secrétaire général de l’ONU pour le Mali et chef de la Minusma, Mahamat Saleh Annadif.

En effet, la riposte des casques bleues aux assaillants est intervenue suite à l’attaque du camp des Casques bleus tchadiens, qui accueillait un contingent de soldats de leur pays. Le bilan dressé fait alors état de plus de 40 terroristes tués aux termes de quelques jours de recherches, dont un bras droit de Iyad Ag Ghaly, du nom d’Abdallaye Ag Albaka, selon les propos de Mahamat Annadif. Des assaillants du nombre de quatre, capturés ont été remis aux forces maliennes.

A titre informatif, Iyad Ag Ghaly dirige le Groupe de soutien à l’islam et aux musulmans (GSIM, ou Jnim en arabe)

NBK
Infowakat.net

Related posts

Leave a Comment