Lutte contre l’insécurité : L’institut des Etats-Unis pour la paix pose le débat sur la culture du quartier

L’Institut des Etats-Unis pour la paix a organisé, mardi 13 octobre 2020 à Ouagadougou, un thé débat de sur le thème « La culture de quartier, rôle du citoyen dans la sécurisation de son milieu de vie ». Cette activité entre dans le cadre du projet « Dialogue sur la justice et la sécurité » mis en œuvre dans la commune rurale de Saaba.

Cinq panélistes ont répondu présent à ce débat modéré par Urbain Yaméogo du Centre d’information et de formation en matière de droits Humains en Afrique (CIFDHA). Il s’agit de la Commissaire principale de Police, Nignan Anes, chargé de la formation continue à la direction de la police de proximité, du Dr Ludovic Kibora, anthropologue et directeur de l’Institut des Sciences des Sociétés, du Dr Ouattara Siaka, directeur de la promotion et de la cohésion sociale, de Démé Issa, directeur de la prévention et de la gestion des conflits et de Emmanuel Ouédraogo, membre de la coordination communale de sécurité de Saaba.

Une vue des participants

Ce thé débat a été initié par l’Institut des Etats-Unis pour la paix (USIP en anglais) dont la mission est de prévenir, atténuer et résoudre les conflits violents à travers le monde. Il entre dans le cadre du « Dialogue sur la justice et la sécurité » (DJS), un processus lancé dans la commune de Saaba en octobre 2016. Cette commune, autrefois infesté de bandits spécialisés dans les meurtres, vols et cambriolages, est devenu progressivement un exemple en matière de collaboration entre les populations et les forces de sécurité.

Cendrine Nama, représentante-pays de l’Institut américaine pour la Paix

Selon Cendrine Nama, représentante-pays de l’Institut des Etats-Unis pour la paix, le processus DJS a renforcé la confiance et amélioré la communication permettant aux services de sécurité d’être plus efficaces dans leur travail et les membres de la communauté de contribuer à leur propre sécurité.

En attendant le compte rendu de l’activité, nous vous invitons à suivre les échanges retransmis en direct sur notre page Facebook.

Lefaso.net

Related posts

Leave a Comment