Lutte contre les trafics illicites : 332 000 000 de francs CFA de médicaments illicites saisis

La Brigade de Recherche et d’Intervention (BRI), sous la houlette de l’inspecteur central des douanes Jonas YAMEOGO a reçu une information relative à une importation en contrebande de médicaments contrefaisants.
C’est ainsi que le chef de brigade a constitué et dépêché une équipe à la recherche du véhicule transportant lesdits produits prohibés à l’importation.
L’efficacité de l’équipe a permis de saisir le véhicule indiqué et de procéder à la vérification de son chargement.
Les agents des douanes, lors du contrôle, ont découvert que tout le chargement de ce véhicule remorque était effectivement constitué de médicaments contrefaisants.
Ils ont donc procédé à la saisie dudit véhicule et au dénombrement des colis. Au total, il y avait trois mille quatre cents (3 400) cartons de médicaments illicites d’un poids total de 66, 4 tonnes. La valeur de cette saisie est estimée à trois cent trente-deux millions (332 000 000) de francs CFA.
Cette saisie, au-delà de la lutte contre l’importation des produits prohibés, contribue à la préservation de la santé et de la sécurité des populations, étant donné que les médicaments de la rue sont nuisibles à la santé et à sécurité, dû à la quantité de drogue qu’ils contiennent.
Le Directeur Général des Douanes félicite l’équipe de la brigade de recherche et d’intervention pour cette importante saisie.
Il invite surtout les importateurs au strict respect de la législation en vigueur en vue de préserver la santé et la sécurité des citoyens ainsi que l’environnement et l’économie de notre pays.
SCRP-DGD

Related posts

Leave a Comment