Lutte contre le terrorisme au Burkina Faso: Le renseignement ne fonctionne pas selon Yacouba Isaac Zida

Extraits de l’interview de Yacouba Isaac Zida dans l’émission 07 infos sur la Télévision BF1.
« Je n’ai jamais demandé un poste quelconque. En tout cas pas pour moi
Je reconnais avoir demandé au président Kaboré dans sa villa à la Patte d’Oie, de nommer Auguste Denise Barry comme Ministre de la Sécurité parce qu’il peut rendre beaucoup de services au Burkina »

« j’ai été forcé de quitter le pays, au vu des menaces qui pesaient sur moi et sur ma famille…Je ne bénéficie d’aucun avantage d’ancien chef d’Etat mais je n’en fait pas un problème car le Burkina a beaucoup de problèmes à gérer… »

« Si je peux dire que j’ai des griefs contre le chef de l’Etat parce qu’il m’a fait vivre des injustices pour des raisons politiques, je ne peux le haïr plus que je ne hais les terroristes. Je suis donc prêt à m’allier à tout burkinabè pour lutter contre le terrorisme. C’est pour cela que le MPS a rejoint la majorité présidentielle…nous avons notre contribution à apporter dans la lutte… »
« Le MPS n’a pas trahi le peuple en rejoignant la majorité… »

» La gouvernance actuelle est catastrophique. Le pays est confronté à un problème de sécurité auquel il n’arrive pas à faire face. Sans sécurité on ne peut pas parler de développement… »
»Le renseignement ne fonctionne pas. Je ne sais pas si le Président du Faso reçoit des notes chaque matin, mais nous sommes toujours surpris des évènements. Nous ne faisons que de la réaction. Le renseignement ne fonctionne pas, l’équipement en quantité n’est pas adapté. Il faut aussi, à un niveau stratégique, œuvrer à couper les sources de financements des terroristes. Et sur le plan national, œuvrer à la cohésion sociale, à l’union du peuple’’

Il nous faut travailler à couper les sources de financements des terroristes.
Il nous faut œuvrer à la réconciliation nationale. À la cohésion sociale.
Il faut réorganiser. Il faut équiper les hommes. il faut motiver les soldats. Il faut raviver la flamme patriotique chez le soldat.
Nos soldats sont réduits à se défendre. L’ennemi les harcèle jusqu’à ce qu’ils soient fatigués.
Pourquoi ce ne sont pas nos soldats qui courent derrière les terroristes ?
Il n y a aucune motivation

Related posts

Leave a Comment