Lutte contre le COVID-19 : Les militants du MPP remettent plus de 18 millions au ministère de la Santé

Pour la deuxième fois, le parti au pouvoir, le Mouvement du peuple pour le progrès (MPP) apporte son soutien à la lutte contre le Covid-19 par la remise, ce vendredi 26 juin 2020, d’une enveloppe de plus de 18 millions de FCFA au ministère de la Santé.

C’est le vice-président chargé des relations avec les partis politiques et les alliances au niveau national, Clément Sawadogo, avec à ses côtés, et entre autres, le secrétaire exécutif, Lassané Savadogo, qui a conduit la délégation du parti au ministère de la Santé pour cette seconde remise de soutien. Selon le chef de délégation, cette enveloppe représente la contribution de l’ensemble des militants du parti à travers tout le territoire national ; chacun, selon ses moyens.

Occasion pour la délégation d’exprimer sa reconnaissance à l’ensemble des acteurs engagés dans cette lutte contre la maladie et encourager l’ensemble des populations burkinabè à toujours rester vigilantes, en appliquant les mesures barrières. Cela est d’autant indispensable avec la réouverture des frontières qui est annoncée pour bientôt.

« Ce n’est pas la première fois que le MPP vient au secours du ministère de la Santé pour lutter contre le coronavirus au Burkina. Mais la particularité dans ce don, c’est que ce sont les militants eux-mêmes qui ont cotisé ; certains ont donné 100… 500 FCFA… ; d’autres ont donné aussi plus. En faisant ce travail auprès de nos militants, nous voulions aussi sensibiliser dans nos propres rangs et que cela serve aussi d’exemple pour l’ensemble de nos concitoyens. (…). Pour nous, le combat contre cette pandémie est un combat auquel doit participer tout le monde », explique Clément Sawadogo, saluant dans cet esprit, toutes les contributions exprimées dans le cadre de cette lutte.

Au premier plan, Clément Sawadogo (à gauche), Emmanuel Sorgho et Lassané Savadogo

Pour le directeur de cabinet du ministre de la Santé, Emmanuel Sorgho, ce don va permettre d’acquérir « le complément de matériels » dont a besoin le ministère, surtout dans un contexte de réouverture prochaine des frontières (lorsqu’on sait que ces derniers temps, le gros lot des contaminés sont importés).

Tout en relevant que les chiffres sont, depuis un moment, encourageant, Emmanuel Sorgho a appelé les populations à ne cependant pas baisser la garde dans le respect des mesures édictées (distanciation sociale, port du masque, lavage des mains, éternuer dans les creux du coude, etc.).

« Il est vrai que la maladie a tendance à diminuer, mais nous devons garder toujours une certaine vigilance surtout dans les gestes barrières et pour le ministère, ce don de plus de 18 millions va beaucoup contribuer à la riposte », a- apprécié le directeur de cabinet du ministre de la Santé.

O.L
Lefaso.net

Related posts

Leave a Comment