L’ouragan Grace, remonté en catégorie 3, a touché la côté est du Mexique

Des vents atteignant 205 km/h ont été enregistrés sur la côte nord de l’Etat de Veracruz, samedi matin. La région est en alerte pour inondations et glissements de terrain.

L’ouragan Grace, devenu dans la nuit « un ouragan majeur » de catégorie 3, a touché terre samedi matin sur la côte est du Mexique avec des vents allant jusqu’à 205 km/h, a annoncé le Centre américain de surveillance des ouragans (NHC).

L’ouragan a touché la côte nord de l’Etat de Veracruz, à proximité de la municipalité de Tecolutla, à 6 heures GMT (8 heures à Paris), et la région est en alerte pour les inondations et les glissements de terrain.

Le NHC, qui a relevé dans la nuit la classification de Grace, a rappelé qu’un ouragan de catégorie 3 peut endommager les maisons et les bâtiments côtiers, abattre des arbres et des panneaux et provoquer des inondations dans les zones côtières, a précisé sur les réseaux sociaux la Commission mexicaine de l’eau.

Selon les prévisions, en touchant terre, l’ouragan devrait commencer à perdre de sa force, en particulier lorsqu’il heurtera des chaînes de montagnes. Cependant, l’Etat de Veracruz compte de nombreuses et puissantes rivières, ce qui présente de nombreux risques d’inondations.

Routes fermées, planches de protection et pêcheurs à quai

Dans le port de Veracruz, les commerces ont disposé planches et protections sur les fenêtres et les portes, tandis que les pêcheurs ont mis à l’abri 300 bateaux. « Nous allons passer de nombreux jours sans pêcher, presque une semaine, nous sommes touchés, comme 35 000 pêcheurs, car nous ne pouvons pas sortir », a déclaré à l’Agence France-Presse (AFP) Isabel Pastrana Vázquez, présidente de la Fédération des coopératives de pêche de Veracruz.

Les habitants ont sécurisé leurs maisons après avoir fait des réserves de conserves et d’eau. Les autorités ont mis en place 200 abris et sont prêtes à en activer 2 000 autres si nécessaire. En fin d’après-midi, la plupart des routes de Veracruz avaient été fermées.

Des touristes évacués du Quintana Roo

Grace avait touché terre, jeudi matin, près de la station balnéaire de Tulum, sur la côte caribéenne du Mexique, en tant qu’ouragan de catégorie 1. Les avions avaient été cloués au sol et les touristes contraints de passer la nuit dans des abris spécifiques.

L’ouragan a traversé la péninsule du Yucatan sans faire de morts, a rapporté Carlos Joaquin, le gouverneur de l’Etat de Quintana Roo. Il a précisé que l’eau et l’électricité avaient été rétablies dans l’Etat.

Placé en alerte rouge, le Quintana Roo avait mis plus de 6 000 touristes et habitants à l’abri, selon les autorités de cette zone peu peuplée. Dans la ville de Tulum, où des employés nettoyaient branches d’arbres tombées à terre et autres débris, aucun dégât matériel majeur n’était à déplorer.

L’ouragan Grace avait été rétrogradé en tempête tropicale sur la terre ferme mais avait repris de la vigueur en revenant vers la mer. Le Salvador voisin a annoncé une alerte préventive en raison des pluies liées à l’ouragan qui pourraient le frapper.

Le Monde avec AFP

Related posts

Leave a Comment