LA COALITION << CONVERGENCE JEUNE >> EN AUDIENCE AVEC LE PRÉSIDENT ET CANDIDAT DU CDP, EDDIE KOMBOÏGO

Lancé le jeudi 09 juillet dernier à Ouagadougou, la coalition convergence jeune a été reçue en audience cet après-midi du mercredi 15 juillet 2020 à Ouagadougou par le Président et candidat du CDP, Eddie KOMBOÏGO pour leur plaidoyer et la remise officielle du projet de pacte de gouvernance intergénérationnel.

Le Président et Candidat du CDP, Eddie KOMBOÏGO avec les membres de la coalition << Convergence jeune >>

En effet, cette coalition a pour but de s’engager dans une action de développement qui va consister à conjuguer leurs efforts pour une prise en compte effective des jeunes dans les instances décisionnelles du Burkina Faso.

Cheick Fayçal Traoré, le porte-parole de la coalition << Convergence jeune>>

Prenant la parole, le porte-parole de la coalition a tout d’abord remercié le Président et candidat du CDP, Eddie KOMBOÏGO pour l’audience avant de décliner l’objectif de ladite coalition.

Pour Cheick Faycal Traoré, le porte-parole de la coalition « Convergence Jeune », c’est suite à un constat de la non présence des jeunes sur la scène politique qu’est née cette idée. « 0% au gouvernement et au parlement, environ 24% dans les institutions publiques et 15% dans les collectivités, autour de 11% dans les partis politiques», a-t-il confié. Il a indiqué « qu’une vingtaine d’organisations de jeunes ainsi que de jeunes leaders politiques, ont décidé de mettre en place une coalition dénommée Convergence Jeune ».

Le Président et candidat du CDP, Eddie Komboïgo en audience avec les membres de la coalition << Convergence Jeune>>

Pour venir à bout de cette insuffisance dans la sphère politique, la solution est tout trouvée. « La coalition est porteuse de propositions dont le pacte de gouvernance intergénérationnelle », a-t-il déclaré.

Ce pacte stipule principalement 3 points dont « le positionnement des jeunes dans le trio de tête des listes de candidatures des partis politiques lors des élections législatives et municipales à venir ; la nomination d’au moins 30% de jeunes aux postes nominatifs au gouvernement dans l’administration publique et collectivité locale ; l’observation d’un moratoire sur l’âge de la jeunesse en respectant un prorata de 15% pour les jeunes et 18-35 ans et 15% de 35-45 ».

A l’issue de la présentation de la coalition et du plaidoyer, un projet de pacte de gouvernance intergénérationnel a été remis au Président et candidat du CDP, Eddie KOMBOÏGO pour qu’il plaide pour une bonne implication de la jeunesse dans les instances décisionnelles du Burkina Faso.

Eddie Komboïgo, président et candidat du CDP à la présidentielle de 2020

Quant au Président et candidat du CDP à l’élection présidentielle de novembre 2020, Eddie KOMBOÏGO.

 » Nous saluons votre initiative et nous sommes conscients que la jeunesse occupe une place importante de notre pays. Et si vous constatez dans notre parti, le CDP, la jeunesse est bien prise en compte et c’est le cas dans notre programme présidentiel du 22 novembre prochain au Burkina Faso. La jeunesse est et sera au cœur de nos décisions.  » a-t-il déclaré.

Par ailleurs, il recommande à la jeunesse d’être dynamique et de bien se former pour mériter leur place.

 » Il est bien vrai que la jeunesse constitue le fer de lance de notre économie, mais il faut que cette jeunesse soit dynamique et se forme pour mériter leur place.  » a-t-il renchéri.

Et pour conclure, le Président et Candidat du CDP, Eddie KOMBOÏGO affirme.

 » Nous avons pris en compte votre plaidoyer et nous ferons de sorte qu’il soit effectif.  » a-t-il conclu !

S/C pour Fresh Burkina

Fresh_Burkina, les nouvelles fraîches d’ici et d’ailleurs

www.freshburkina.com

Related posts

Leave a Comment