La Chine et le Burkina Faso vont renforcer leurs échanges parlementaires

L’accord a été conclu entre Li Zhanshu, président du Comité permanent du Congrès national du peuple (CNP) et Alassane Bala Sakandé, président de l’Assemblée nationale du Burkina Faso.

Se félicitant de la décision politique prise par le Burkina Faso de reprendre ses rélations diplomatiques avec la Chine et de son adhésion au principe d’une seule Chine, M. Li a déclaré que les deux pays avaient ouvert un nouveau chapitre de la coopération bilatérale et fait des réalisations fructueuses dans divers domaines de la coopération.

Les relations entre la Chine et le Burkina Faso sont confrontées à de nouvelles opportunités, a déclaré M. Li, invitant les deux parties à mettre sérieusement en oeuvre l’important consensus obtenu par les dirigeants des deux pays, à se soutenir mutuellement sur des questions concernant leurs intérêts fondamentaux, à renforcer la confiance politique mutuelle .

« Quelle que soit l’évolution de la Chine, sa politique étrangère de paix indépendante ne changera jamais », a déclaré M. Li. «L’amitié de la Chine avec ses frères africains ne changera pas non plus. La Chine se joindra aux pays africains, dont le Burkina Faso, pour créer ensemble un meilleur avenir.  »

Notant que Sakandé est le premier orateur de l’Assemblée nationale du Burkina Faso à se rendre en Chine, M. Li a déclaré que cette visite ouvrait une nouvelle étape dans les échanges entre l’APN de Chine et l’Assemblée nationale du Burkina Faso.

Il a appelé les deux parties à intensifier leurs échanges à tous les niveaux, à partager leur expérience de la gouvernance des Etats et à apporter des contributions positives aux relations bilatérales.

Sakandé a déclaré que le gouvernement, l’Assemblée nationale et les partis politiques du Burkina Faso avaient fermement soutenu la décision de rétablir les relations diplomatiques avec la Chine.

L’Assemblée nationale du Burkina Faso est disposée à approfondir ses échanges amicaux avec l’APN de Chine et à se coordonner étroitement avec elle au sein d’organisations parlementaires multilatérales, a déclaré Sakandé.

Related posts

One Thought to “La Chine et le Burkina Faso vont renforcer leurs échanges parlementaires”

  1. Yameogo

    Salut ! je voudrais entrer en contact avec l’ambassade de Chine !
    Merci de m’aider.

Leave a Comment