Koudougou : Eddie Komboïgo promet de favoriser l’employabilité des jeunes

Le candidat de l’ancien parti au pouvoir le congrès pour la démocratie et le progrès (CDP) Eddie Komboïgo a entamé sa tournée dans les provinces du Nayala et du Boulkiemdé le mercredi 11 novembre 2020.

Parti à la conquête de l’électorat dans le Sanguié et le Boulkiemdé, le candidat du CDP, Eddie Komboïgo demande aux populations de voter utile. Et selon lui, le choix du vote utile ne peut et ne doit porter que sa personne car il promet avoir pour cette partie du Burkina un projet ambitieux de développement.

A la population du Sanguié Eddie Komboïgo assure l’industrialisation, l’employabilité des jeunes, l’énergie étant le socle même de tout développement . ” l’énergie soutient la production et soutient l’industrie. C’est pourquoi ayant constaté un déficit énorme, nous avons décidé de doubler la production énergétique des énergies renouvelables”.

A  Koudougou, avant l’entame du discours du candidat du CDP, l’ancien Premier ministre, Luc Adolphe Tiao, galvanise les militants et leur promet que cette fois ci le parti se battera avec toutes les armes dont il dispose. “Nous nous engageons à nous battre jusqu’à la dernière goutte de sueur pour assurer une victoire éclatante au CDP et à notre candidat Eddie Komboïgo au soir du 22 novembre“. Quant au candidat du CDP pour les présidentielle, il s’est engagé à Koudougou à mettre plus l’accent sur les infrastructures routières, ferroviaires et aéroportuaires qui si pour certains semble désuètes restent inexistantes pour d’autres. A l’en croire avec lui Eddie au pouvoir au soir du 22 novembre 2020, il va procéder à la réalisation d’une autoroute entre Ouagadougou et la frontière de la Côte d’Ivoire.

Quant aux infrastructures ferroviaires et aéroportuaire, Eddie Komboïgo prévoit achever l’aéroport de Donsin à Ouagadougou et reconstruire de rails à 1,43 d’écartement pour favoriser les trains à grande vitesse vers la frontière du Niger.

En plus Eddie Komboigo a tenu à rassurer les électeurs du Boulkiemdé d’œuvrer pour la réconciliation nationale. Il s’est également engagé à travailler au retour de tous les exilés dans le pays une fois que les électeurs de Koudougou il auront accordé leur confiance au soir du 22 novembre. ” Je m’engage dès le lendemain de mon élection à œuvrer au retour de tous les filles et fils du Burkina Faso exilés à l’étranger pour des raisons diverses en vue de la construction du pays dans la paix et l’unité nationale », a t-il martelé.

Abdoulaye Sané

Infowakat.net

Related posts

Leave a Comment