Kemi Seba expulsé du Sénégal pour la deuxième fois, son procès renvoyé au 27 avril

L’activiste Kemi Seba, arrivé à Dakar le 23 février 2020 où il devait comparaître en appel au procès intenté  contre lui par la banque centrale des états de l’Afrique de l’ouest (BCEAO), pour avoir brûlé un billet de 5000 francs CFA, a été une fois de plus expulsé du pays, en direction de Bruxelles.

En effet, venu de Bruxelles où il a pris part à une conférence, l’activiste panafricaniste a été intercepté par la police à sa descente de l’avion. Après avoir passé une trentaine d’heure de rétention à l’aéroport sénégalais le 24 février 2020, il sera reconduit en Bruxelles.

Selon ses avocats, cette action judiciaire n’a pas de sens puisque le principale prévenu a reçu la citation à comparaître du tribunal, et s’est présenté pour en répondre.

Mais selon le parquet cette expulsion se justifie par le fait que le coprévenu de Seba dans cette affaire n’a pas reçu de citation à comparaître. Un renvoie du dossier a donc été annoncé au 27 avril 2020.

En rappel l’activiste sénégalais avait publiquement mis le feu à un billet de 5000 francs CFA lors d’une manifestation, et avait été expulsé du pays. Relaxé par le tribunal, il annonçait son retour 27 Janvier dernier à Dakar pour s’expliquer et se défendre.

Alex Somé (stagiaire)

Infowakat.net

Related posts

Leave a Comment