Journées parlementaires : Le groupe Burkindlim se penche sur la réconcialiation nationale

À l’occasion de leurs journées parlementaires, les députés membres du groupe Burkindlim ont réfléchi à propos de la réconciliation nationale, les 10 et 11 mars 2020, à Ouagadougou. Ces échanges ont abordé le thème : « pour une véritable réconciliation nationale : quelles perspectives ? »

Les premières journées parlementaires du groupe Burkindlim se sont s’achèvées le mercredi,11 mars 2020. Deux jours durant, des militants, des sympathisants et les députés membres du groupe ont échangé sur la problematique de la réconciliation nationale.

Au sortir de ces journées parlementaires, les participants ont exprimé leur compréhension du concept  » réconciliation », objet des échanges.

Des communications ont permis aux participants d’appréhender la nécessité d’une réconciliation tangible au Burkina Faso. Ce qui leur a permis de formuler des recommandations pour une paix durable au Burkina Faso. De celles-ci l’on peut noter l’invitation faite au chef de l’État d’œuvrer de façon continue à la réconciliation nationale. Les participants souhaitent par ailleurd que cela se fasse conformément aux conclusions du dialogue politique nationale de 2019, mais aussi, en accord avec les propositions du Médiateur du Faso et du Haut conseil pour la réconciliation et l’unité nationale (HCRUN).

Pour le président du groupe, Emmanuel Lankoandé, les participations étaient riches. Il a insister qu’une reçonciliation véritable se fera sans  » la vérité et la justice ».

E.k.s
Lefaso.net

Related posts

Leave a Comment