Irak: un nouveau raid aérien américain a visé une milice pro-Iran au nord de Bagdad

Cette attaque a fait « des morts et des blessés », a précisé une source au sein de la police irakienne, sans toutefois être en mesure de donner un bilan précis

Un nouveau raid aérien américain a visé tôt ce samedi un convoi du Hachd al-Chaabi, un groupe paramilitaire pro-Iran au nord de Bagdad, selon la télévision d’Etat, au lendemain du bombardement qui a coûté la vie au patron de cette coalition de paramilitaires pro-Iran et au puissant général iranien Qassem Soleimani.
    
La chaîne ne précise pas l’identité du commandant visé. Cette attaque a fait « des morts et des blessés », a précisé une source au sein de la police irakienne, sans toutefois être en mesure de donner un bilan précis.

L’agence de presse Reuters, s’appuyant sur un communiqué du Hachd al-Chaabi, a indiqué quant à elle que le raid aérien n’aurait pas touché de commandant mais un convoi de soignants, près du stade Al Taji à Bagdad.

L’Irak redoute « une guerre dévastatrice »

Plus tôt dans la journée, l’Iran et leurs alliés ont promis de venger l’assassinat de Qassem Soleimani, une escalade qui fait craindre un conflit ouvert entre les deux pays ennemis.

L’Irak a dit redouter « une guerre dévastatrice » sur son sol après le raid inédit qui a tué l’homme-clé de l’influence iranienne au Moyen-Orient et son premier lieutenant irakien Abou Mehdi al-Mouhandis, numéro deux du Hachd al-Chaabi.

La frappe, qui a suscité des réactions inquiètes dans le monde, a été ordonnée par le président Donald Trump après une attaque mardi du Hachd al-Chaabi contre l’ambassade des Etats-Unis à Bagdad.

Related posts

Leave a Comment