Interconnexion Bolgatanga-Ouaga : 100 mégawatts supplémentaires pour la SONABEL d’ici à fin avril

Le directeur général de la Ghana Grid Company (GRIDCO), Jonathan Amoak-Baak, a visité, aux côtés des premiers responsables de la Société nationale burkinabè d’électricité (SONABEL), le poste central de Zagtouli, ce mardi 12 mars 2019. L’objectif de cette visite était de constater l’état d’avancement des travaux d’accroissement de la capacité énergétique de l’interconnexion Bolgatanga-Ouagadougou. A terme, ces travaux devraient permettre de passer, d’ici à fin avril 2019, de 50 à plus de 150 mégawatts.

« Il reste quelques travaux à faire pour pouvoir permettre d’augmenter la capacité énergétique de la ligne ». C’est le constat fait par Jonathan Amoak-Baak, directeur général de la Ghana Grid Company (GRIDCO), à l’issue de sa visite au poste central de Zagtouli, ce 12 mars 2019.

Le directeur de Ghana grid company (GRIDCO)

Ainsi, foi de l’hôte du jour, les travaux devraient permettre à la Société nationale burkinabè d’électricité (SONABEL), d’ici à fin avril 2019, de recevoir plus de 100 mégawatts supplémentaires du Ghana ; ce qui fera passer la capacité de 50 à 150 mégawatts.

La SONABEL, grâce à cette hausse, pourra mieux répondre à la forte demande d’énergie pendant les périodes de forte chaleur.

Le directeur de la SONABEL

François de Salle Ouédraogo, directeur général de la SONABEL, dit avoir engagé des discussions avec les responsables de la GRIDCO pour accélérer les travaux en vue de soulager les populations dans les plus brefs délais.

les deux directeurs observant la distribution de l’énergie

La collaboration entre la SONABEL et la Ghana Grid Company date de plusieurs années. Cette collaboration a abouti à un accord fructueux pour engager des travaux en vue d’accroître la puissance de l’énergie venant du Ghana.

Issoufou Ouédraogo
Lefaso.net

Related posts

Leave a Comment