Insécurité dans la Comoé : « Les forces de défense se sont déployées dans la zone » (Porte-parole du gouvernement)

Jeudi 9 septembre 2021, des centaines d’habitants de plusieurs villages de la province de la Comoé convergeaient sur Mangodara, fuyant l’insécurité. Le lendemain, une source locale estimait le nombre de déplacés à environ 2000, précisant que certains avaient trouvé refuge de l’autre côté de la frontière avec la Côte d’Ivoire. Des centres de santé avaient également fermé.

Interrogé à l’issue du conseil des ministres du mercredi 15 septembre sur la situation qui prévaut dans la zone, le ministre de la Communication, Ousséni Tamboura est resté presque évasif, sans rentrer dans les détails.

« Vous savez que depuis 2016 et particulièrement depuis 2018, le mode opératoire des terroristes est de faire en sorte que les populations se déplacent. Les réponses du gouvernement ont toujours été présentes, ont toujours été déployées à temps. Elles consistent d’une part à apporter une réponse militaire. Vous avez suivi le dernier communiqué de l’Etat-major. Des opérations se sont déroulées dans cette province. Ce déplacement de populations implique l’action humanitaire, la prise en charge des personnes déplacées. Cela a été également assuré. », a déclaré le porte-parole du gouvernement.

HFB
Lefaso.net

Related posts

Leave a Comment