Insécurité à l’Est: Le chef VDP de Diapaga et son épouse blessés par des assaillants

Un responsable de Volontaires pour la défense de la patrie (VDP) et son épouse ont été blessés, dans la nuit du jeudi 23 au vendredi 24 septembre 2021, au cours d’une attaque perpétrée par des individus inconnus contre leur domicile, situé dans une zone périphérique de Diapaga, chef-lieu de la province de la Tapoa, région de l’Est, a rapporté vendredi matin l’Agence d’information du Burkina (AIB) citant plusieurs sources locales.

Selon les sources de l’AIB la femme a reçu plusieurs balles. Son époux a été légèrement blessé au pied et sa vie serait hors de danger.

« Nos interlocuteurs nous confient que le supplétif de sécurité a opposé une résistance farouche contre cette intrusion nocturne de visiteurs indésirables qui s’est produite aux environs de 1 heure du matin », précise l’AIB.

Les ennemis se seraient enfuis au bout de plusieurs minutes de combat intense et aurait même enregistré des blessés dans leurs rangs.

Après cette nuit qui aura été longue pour la population de Diapaga, c’est un constat effrayant fait au domicile du VDP, ce vendredi matin. L’AIB décrit en effet une demeure criblée de balles, la cour arrosée de sang et deux grenades dégoupillées mais qui n’avaient pas explosées, découvertes.

Halima K

Related posts

Leave a Comment