Inondations au Niger : au moins 45 morts et plus de 200 000 sinistrés

Plusieurs quartiers de la capitale nigérienne (Niamey), ont été engloutis par les eaux. Les fortes pluies qui s’abattent depuis juin sur le pays, ont fait 45 morts et plus de 226 000 sinistrés.

Dans un communiqué le ministre nigérien de l’Action humanitaire et de la gestion des catastrophes a annoncé qu’il a été enregistré dans tout le pays 25 834 ménages sinistrés totalisant 226 563 personnes avec « 45 pertes en vies humaines » à la date du 24 août 2020. De plus, plus de 4290 têtes de bétail ont été décimées, 448 greniers à céréales, 713 puits d’eau potable et 5306 hectares de cultures ont été endommagés.

Les régions les plus touchées sont Maradi (sud), Tahoua, Tillabéri, Dosso et Niamey (ouest). Selon le ministère, 20 201 maisons, 1 167 cases, 64 salles de classe, 24 mosquées se sont effondrées ainsi qu’un dispensaire.

Des dizaines de riverains du fleuve Niger fuyaient hier jeudi leurs habitations, certains à la nage à travers des rues inondées. Des équipes de sapeurs-pompiers sillonnent à bord de canots les quartiers inondés pour assister les sinistrés.

Fariska Barsan
Infowakat.net

Related posts

Leave a Comment