Infrastructures du 11 décembre 2020 à Banfora : ‘’Il y a matière à satisfaction’’ selon Franck Kansié (Ministère des Infrastructures)

Dans le cadre des préparatifs des festivités du 11 décembre à Banfora, une délégation composée des autorités locales de la région des Cascades, des cadres du ministère en charge des Infrastructures et du ministère de l’Habitat ont effectué le vendredi 13 novembre 2020 à Banfora, une sortie de terrain pour constater l’évolution des travaux. Dans cette tournée, la délégation a touché du doigt l’évolution des travaux sur le chantier de l’aire du défilé, la cité des forces vives, la salle polyvalente, le stade et la place de la Nation de la ville. Pour la délégation dans l’ensemble, il y a matière à satisfaction.

Constater l’état d’avancement des différents travaux engagés dans le cadre du 11 décembre dans la ville de Banfora, et surtout rassurer les Banforalais sur la qualité des infrastructures à livrer. Tel est l’objectif visé par la sortie sur le terrain. La délégation, constituée des cadres des ministères des Infrastructures et de l’Habitat, a débuté la tournée au niveau de l’aire du défilé. Sur ce chantier, les machines sont toujours en mouvement.

La salle polyvalente

Mais on y voit déjà des routes déjà bitumées. Pour le chef de projet des voiries du 11 décembre, Richard Combary, ‘’cinq kilomètres sont déjà bitumés et actuellement ils s’activent pour les tribunes’’. Il en est de même pour les tribunes secondaires. En termes de taux d’exécution concernant les infrastructures prioritaires, il est à 96% pour les infrastructures routières selon Richard Combary.

De l’aire du défilé, la délégation a mis le cap sur la voie de Kribina. Sur cette voie, c’est la chaussée qui est en cours de revêtement car la première couche a été déposée. Ensuite une deuxième couche de classe granulaire 6/10 sera également posée. Ce qui permettra de refermer les vides qui sont restés au niveau de la première couche.

L’aire du défilé

‘’Concernant les infrastructures routières on est plus qu’optimiste. Il y a matière à satisfaction parce que sur une prévision d’aménagement de 46 kilomètres de voies, dont 42 kilomètres qui devraient être revêtus en enduit superficiel. Nous avons actuellement neuf kilomètres qui ont été revêtus sur les 42 kilomètres. Et donc nous sommes sur un restant de 33 kilomètres. Sur les 33 kilomètres, le ratio est vraiment satisfaisant et nous espérons d’ici à la fin de ce mois ou même avant pouvoir achever l’ensemble de ces 33 kilomètres restants dans la ville de Banfora’’ a souligné le secrétaire général du ministère des Infrastructures, Franck Kansié.

Un aperçu du chantier à la cité des forces vives

Concernant les caniveaux, l’ensemble de l’assainissement longitudinal a été mis pratiquement sur l’ensemble des voies. Il reste une ou deux voies sur lesquelles l’assainissement est toujours en cours. Si des doutent persistent sur l’effectivité de la célébration à moins d’un mois des festivités, le secrétaire général du ministère des Infrastructures, Franck Kansié, rassure les Banforalais que’’ la qualité des infrastructures sera au rendez-vous parce qu’ils ont pris les mesures pour cela. Car en plus des missions de contrôle, ils ont le Laboratoire national du bâtiment et des travaux publics qui est sur place pour veiller à ce que la qualité soit au rendez-vous’’.

Le secrétaire général du ministère des Infrastructures, Franck Kansié

Les infrastructures seront livrées à la fin novembre

Après la route de Kribina, la délégation a pris la direction de la cité des forces vives et de la salle polyvalente. D’une capacité de 1000 places, la salle polyvalente est au stade de finition avec l’installation des appareils. La cité des forces vives est toujours en plein chantier. Quoique des villas soient aussi en finition. ‘’Dans deux semaines au plus tard, les travaux de la salle polyvalente seront finis‘’ a déclaré le responsable de la mission de contrôle GRETECH, El hadji Tidiane Nouredine.

Des travaux en finition au niveau de la place de la nation

Au niveau du stade, le chantier connaît également une évolution car les tribunes sont déjà visibles. A en croire les techniciens, la finale de la coupe de l’indépendance se jouera dans ce stade car les travaux seront bientôt bouclés. Pour ce qui concerne les travaux de la place de la nation, le taux d’exécution des travaux est estimé à environ 85%. Mais selon le représentant de la mission de contrôle, Issiaka Yao, ‘’le délai sera respecté’’.

Le vice-président de la commission nationale d’organisation des festivités du 11 décembre, le colonel major Ouédraogo Boureima

Pour le vice-président de la commission nationale d’organisation des festivités du 11 décembre, le colonel major Ouédraogo Boureima, d’une manière générale, les travaux infrastructurels de l’Etat sont presque à point. « Nous avons demandé à tous les entrepreneurs de respecter les cahiers de charge que le ministère des Infrastructures et celui de l’Habitat ont eu à leur donner. Donc le travail sera un travail de qualité avec des infrastructures de qualité qui seront livrées d’ici la fin de ce mois (novembre). Je suis très satisfait du travail que j’ai vu.

Related posts

Leave a Comment