Humanitaire : un bâtiment neuf pour la commission nationale pour les réfugiés(CONAREF)

Le ministre des Affaires étrangères , Alpha Barry a procédé le 3 février 2020, à l’inauguration du nouveau bâtiment , au siège de la commission nationale pour les réfugiés, à Ouagadougou, en présence du représentant du commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR), Filippo Grande.

Un bâtiment R+1 d’une valeur de 80 millions de francs CFA au bénéficie de la CONAREF, dans l’optique de permettre aux agents de mener à bien leurs travaux. Pour Filippo Grande représentant le HCR, ce bâtiment va répondre aux besoins des réfugiés. ’’ je remercie le gouvernement burkinabè pour l’accueil des réfugiés maliens sur son sol’’ a-t-il expliqué. Ces réfugié selon, Alpha Barry résident dans les camps de Mentao et de Dori, environ 25.000, tous des maliens.

Celui a saisi l’occasion pour exprimé sa reconnaissance au diplomate du HCR pour son geste et sa présence auprès Burkina. Filippo Grande s’est dit préoccupé de la situation humanitaire au Burkina Faso, lors de sa descente terrain, tout en exprimant sa solidarité au gouvernement.

Aussi, Alpha Barry a estimé qu’environ 6000 réfugiés non présidents dans les camps de déplacés affectés par le gouvernement, ce qui constitue un défi majeur pour la situation sécuritaire, en cours, y compris les déplacés internes.

Dans son allocution le représentant du HCR n’a pas manqué d’expliquer que son agence entend œuvrer davantage au bénéficie des populations dans les zones sous menace sécuritaire, en majorité des réfugiés.

En présence sur le territoire depuis 48 heures, Filippo Grande entend rencontrer le président du Faso pour lui exprimer la position du HCR, en cette période de crise humanitaire. Accompagné, des représentants du HCR du Tchad, du Mali, du Niger, Filippo Grande a exprimé sa solidarité aux agents de la CONAREF pour leurs sacrifices au profit des déplacés et des réfugiés. Dans l’agrément de la rencontre, Alpha Barry a remis des cadeaux symboliques aux hôtes , des œuvres d’art burkinabè pour leur déplacement en terre burkinabè. Un geste qui a précédé , la coupure du ruban du nouveau bâtiment.

Le nouveau bâtiment R+1 est un édifice de plusieurs bureaux pouvant abriter les agents de la CONAREF et une grande salle de réunis pour les offices et des rencontres entre les agents de la CONAREF et partenaires.

E.K.S

Lefaso.net

Related posts

Leave a Comment