Gorom Gorom : le Cemga encourage les troupes engagées dans l’opération « Danse sur la fourmillière »

Ceci est une publication du l’État-major Général des Armées sur leur sa page facebook.

Le samedi 16 janvier 2021 le Chef d’Etat-Major Général des Armées et le commandant de la force Barkhane ont rendu visite aux militaires du Poste de Commandement avancé engagés dans l’Opération « Danse sur la fourmilière » basé à Gorom Gorom. Ils étaient accompagnés de l’Ambassadeur de France au Burkina Faso et de plusieurs chefs militaires.

Cette opération regroupe des unités militaires composées du Bataillon burkinabè, du Bataillon malien et du bataillon nigérien de la FC G5 Sahel ainsi que des unités francaises de la Force Barkhane. Reduire la liberté de mouvement des Groupes Armés Terroristes et détruire leurs plots logistiques, sont entre autres les objectifs visés à travers cette opération.

Le CEMGA en entretien avec le commandant du bastillon burkinabè de la FC G5S

Les hôtes du jour ont été reçus par les officiers du PC avancé et leurs hommes. Après le briefing sur l’opération fait par le centre des opérations, les deux généraux ont salué l’esprit de partenariat qui permet la bonne coordination de l’action des troupes sur le terrain et prodigué des conseils avisés aux officiers du PC.
A l’issue, le Général Miningou a rencontré les troupes burkinabè engagées dans l’opération. Il leur a témoigné sa satisfaction et les a encouragé à garder toujours la posture de soldats opérationnels.

Le CEMGA et le commandant de la force Barkhane et l’ambassadeur de la France au Burkina

En rappel, l’opération « Danse sur la fourmilière » a débuté depuis le 10 janvier 2021. Elle s’inscrit dans le cadre de l’opération SAMA menée par la force conjointe du G5 Sahel et conduite en coordination avec l’opération Eclipse.

Chef d’État-major Général des Armées

Related posts

Leave a Comment