Gestion des cantines scolaires au Burkina Faso : Le nouveau guide intègre le préscolaire

Le DG de la direction de l’allocation des moyens spécifiques aux structures éducatives, Roger Ilboudo, a présidé, ce lundi 24 août 2020 à Ouagadougou, l’ouverture de l’atelier de diffusion du guide de gestion des cantines scolaires au profit des contrôleurs provinciaux des vivres du ministère en charge de l’éducation nationale. Un atelier qui permettra de renforcer leurs capacités sur l’organisation de la cantine scolaire et le processus d’acquisition des vivres en vue de son bon fonctionnement.

Ils sont au total 43 contrôleurs provinciaux des vivres du ministère en charge de l’éducation nationale qui prennent part à cet atelier de diffusion du nouveau guide de gestion des cantines scolaires au Burkina Faso. Pendant six jours (24 au 29 août 2020), ils (les contrôleurs) prendront connaissance de ce nouveau guide de gestion des cantines scolaires dont la validation s’est tenue en juillet 2019 à Tenkodogo. Une occasion pour eux de se réapproprier le contenu de ce nouvel outil de travail afin de pouvoir bien s’en servir.

Lydia Irambona, chargée des programmes du CRS-Burkina

Une alimentation saine et équilibrée de l’élève, une priorité dans la mission du Catholic Relief Services

La relecture et la diffusion de ce guide de gestion au profit des acteurs impliqués dans l’alimentation scolaire a été possible grâce au financement du Catholic Relief Services (CRS) dans le cadre de la 3e phase de son projet dénommé « Beoog Biiga ».

Un projet financé par le département américain de l’agriculture (USDA) et qui intervient dans près de 1000 écoles dans la région du Centre-nord à travers la fourniture des repas scolaires quotidiens, la distribution de micronutriments et de déparasitants, le renforcement des capacités des acteurs, la dotation de matériels pédagogiques, la sensibilisation des communautés sur l’importance de l’éducation, a expliqué la chargée des programmes de CRS-Burkina, Lydia Irambona.

Roger Ilboudo, DG de la DAMSSE

Tout en ajoutant qu’au nombres des actions entreprises en soutien aux politiques nationales au Burkina Faso, c’est plus de 26 millions de FCFA qui ont été investis pour l’élaboration d’une stratégie nationale pour une alimentation scolaire et la relecture du guide de gestion des cantines scolaires, sa reproduction et diffusion auprès des acteurs impliqués dans l’alimentation scolaire.

Et c’est pourquoi le présent atelier, précise-t-elle, est la concrétisation d’un processus dont le but est l’amélioration de la qualité de l’éducation pour une nutrition saine et équilibrée de l’élève. Car l’alimentation scolaire a été le premier secteur d’intervention de CRS-Burkina depuis plus de 50 ans et reste toujours au coeur de sa mission.

Ainsi, ce nouveau guide de la gestion des cantines scolaires est salué par les autorités éducatives. Car, selon le DG de la direction de l’allocution des moyens spécifiques aux structures éducatives, Roger Ilboudo, ce guide révisé était très attendu, parce qu’il permettra d’accompagner les communes pour une gestion efficace des cantines scolaires dont elles ont la charge depuis 2017. « Cette formation est la première et nous voulons qu’elle se poursuive avec les maires et d’autres acteurs du système éducatif afin de faire en sorte que ce guide puisse être compris et maitrisé pour que le fonctionnement des cantines reste et demeure dans l’esprit de ce que les autorités ont voulu en transférant la gestion aux communes ».

43 contrôleurs provinciaux des vivres du MENAPLN réunis pour la diffusion du nouveau guide de gestion des cantines scolaires

Le préscolaire comme l’une des innovations majeures

En effet, le nouveau guide est un document très important dans la gestion des cantines scolaires au Burkina Faso et il est composé de quatre modules majeurs, a indiqué le chargé de projet « Cantine scolaire » du MENAPLN, Daouda Belem. Il s’agit d’abord d’un module sur l’organisation de la cantine scolaire. En plus de celui-ci, il y a également d’autres sur le processus d’acquisition et la gestion de ces cantines au niveau des écoles. Et enfin le dernier module sur le suivi et les outils de rapportage qui seront partagés avec l’ensemble des acteurs à savoir les contrôleurs.

Et ce nouveau guide apporte, selon le chargé de projet, plusieurs innovations dans la gestion des cantines scolaires de façon générale. Des innovations parmi lesquelles, l’on peut citer, entre autres, l’intégration du préscolaire qui n’était pas pris en compte dans l’ancien guide. A celle-ci s’ajoute également l’intégration de toute la gamme des produits locaux qui doivent être utilisés au sein des différentes cantines scolaires.

Yvette Zongo
Lefaso.net

Related posts

Leave a Comment