Fonds spécial routier du Burkina (FSR-B) : De nouveaux tickets de péage à compter du 1er février 2020

Les premiers responsables du Fonds spécial routier du Burkina (FSR-B) étaient face à la presse, ce jeudi 30 janvier 2020 à Ouagadougou. Objectif, présenter officiellement les nouveaux tickets de péage dont la mise en circulation est prévue pour le samedi 1er février 2020 à partir de 00 heure.

Améliorer la gestion du péage et éviter d’éventuelles fraudes ; c’est l’un des objectifs clé des nouveaux tickets édités par le Fonds spécial routier du Burkina (FSR-B) dont la mise en circulation est prévue pour le samedi 1er février 2020 à partir de 00 heure. Ainsi, à compter de cette date, les usagers ne se verront plus attribuer les anciens tickets hérités du Trésor Public. Seuls les nouveaux tickets seront valides sur l’ensemble du territoire national, précisent les premiers responsables du FSR-B.

Selon le directeur technique du FSR-B, Alexandre Somé, ce sont en réalité les mêmes tickets mais seuls le logo du FSR-B et les couleurs vont s’ajouter au ticket habituel avec les mêmes prix. Il s’agit comme d’habitude des tickets de 100 FCFA pour les engins à deux roues d’une cylindrée supérieure ou égale à 125 cm3 , 200 FCFA pour les véhicules utilitaires, 300 FCFA pour les véhicules de transport de passagers d’une capacité inférieure ou égale à 20 places, 500 FCFA pour les véhicules de transport de passagers d’une capacité comprise entre 21 et 30 places, 1000 FCFA pour les véhicules de 30 places, 1500 FCFA pour les véhicules poids lourd supérieur à 3, 50 tonnes et 2500 FCFA pour les remorques.

La particularité de ces tickets, selon lui, c’est qu’ils sont marqués du logo du FSR-B et à chaque entité, il a été affecté une couleur particulière, ce qui permettra d’identifier déjà dès la vue et de savoir si le ticket présenté est en conformité avec l’engin. La 3e particularité, c’est que c’est un ticket sécurisé qui permet d’éviter autant que possible les éventuelles fraudes, notamment les contrefaçons que certains esprits malins seraient tenter de faire.

La presse à la découverte des nouveaux tickets de péage mis à la disposition des usagers

Le Fonds spécial routier du Burkina (FSR-B), il faut le rappeler, est un fonds créé par le décret 2016-180/PRES/PM/MINEFID/MTMUSR du 11 avril 2016 et qui a pour mission essentielle la recherche innovante de ressources financières suffisantes pour financer l’entretien routier et le développement du réseau routier national et de voiries urbaines.

Depuis sa création, selon les premiers responsables de la maison, une série de réflexions et de réformes ont été engagées pour augmenter et pérenniser les ressources nécessaires au financement dont la mise en place des nouveaux tickets pour l’accomplissement de sa mission. Et en quatre d’ans d’existence, le FSR-B a mobilisé plus de 200 milliards de FCFA pour accompagner la réalisation de projets majeurs au profit des populations burkinabè, indiquent-ils.

Toutefois, le DG du FSR-B, Adama Ouédraogo, a rappelé qu’au départ, la gestion des péages a été confiée d’abord à la gendarmerie nationale, ensuite au Trésor public et enfin au Fonds spécial routier en 2018 conformément à une recommandation de la directive 11 de 2009 de l’UEMOA.

Yvette Zongo
Lefaso.net

Related posts

Leave a Comment