Fada N’Gourma : le procureur ouvre une enquête sur la mort de 12 gardés à vue

Ceci est un communiqué du procureur du Faso près le tribunal de grande instance de Fada N’Gourma.


Le 12 mai 2020, j’ai été informé par le Commandant de Compagnie de la Gendarmerie de Fada N’Gourma de ce que vingt-cinq (25) personnes ont été interpellées dans la nuit du 11 au 12 mai 2020 par les forces de défense et de sécurité à Tanwalbougou, village relevant de la commune de Fada N’Gourma, pour souspicion de faits de terrorisme.

Malheureusement douze (12) d’entre elles ont trouvé la mort au cours de la même nuit dans les cellules où elles étaient détenues.

Il informe l’opinion publique qu’une enquête a été ouverte et des Officiers de Police Judiciaire de la Brigade de Recherches de la Gendarmerie de Fada N’Gourma se sont déplacés sur les lieux pour les constatations d’usage en la matière, en compagnie des agents de santé.

Le procureur du Faso présente ses condoléances les plus attristées aux familles éplorées.

Fait à Fada N’Gourma, le 13 mai 2020.

Le procureur du Faso, Judicaël Kadeba.

Related posts

Leave a Comment