États-Unis: les touristes doivent désormais déclarer leur compte Facebook

Des millions de touristes sont désormais priés de renseigner leurs comptes sur les réseaux sociaux lors d’une demande de visa auprès des autorités américaines.

Pour entrer aux Etats-Unis, il faut montrer patte blanche, y compris dans sa vie numérique. Comme le rapporte le journal américain The Hill, une nouvelle politique vient d’être mise en place par l’administration Trump. Lors d’une demande de visa, y compris touristique, il est désormais obligatoire de renseigner l’ensemble de ses comptes sur les réseaux sociaux, à commencer par Facebook, mais également TwitterInstagram et consorts.

Quinze millions de personnes concernées

Cette nouvelle politique étend à grande échelle une mesure mise en place en 2017, qui pouvait amener un agent américain à demander davantage de renseignements sur la vie numérique d’un demandeur de visa. Toutefois, seulement 1% des individus étaient concernés. Désormais, ce sont les quinze millions de demandeurs annuels de visa qui sont touchés.

« La sécurité nationale est notre première priorité au moment d’accorder un visa, et tout futur voyageur ou migrant vers les États-Unis fait l’objet de recherches approfondies. Nous travaillons chaque jour à l’amélioration de nos systèmes de vérification destinés à protéger les citoyens américains, tout en encourageant les voyages légitimes vers les Etats-Unis » explique le département d’État des États-Unis à l’agence américaine Associated Press.

Des renseignements optionnels pour les Français

Lors des demandes de visa, les touristes ont désormais accès à un menu déroulant, listant les différents réseaux sociaux. Ils peuvent également ajouter des informations supplémentaires, si une plateforme n’est pas référencée. En cas de dissimulation d’un compte Facebook ou Twitter, les candidats pourraient faire face à « de sérieuses conséquences » prévient le département d’État auprès de The Hill.

Les voyageurs français à destination des États-Unis ne semblent pas concernés par cette nouvelle mesure. Pour entrer sur le territoire américain, seule une autorisation électronique (Esta) est nécessaire. La demande doit se faire en ligne sur le site officiel du Service des douanes et de la protection des frontières des États-Unis. Si un formulaire de renseignements liés aux réseaux sociaux est bien présent, il reste pour l’heure optionnel.


https://www.bfmtv.com/

Related posts

Leave a Comment