États-Unis : Ils gardaient leurs enfants dans des cages à chien

Une nouvelle «maison de l’horreur» a été découverte au Texas. Mardi, les policiers du comté de Wise (80 km de Dallas) ont été alertés pour des violences domestiques. Mais arrivés chez Andrew F. et Paige H., ils y ont trouvé deux enfants enfermés dans des cages pour chien: un garçon de 5 ans et une fillette de 4 ans. Deux autres garçons, de 1 et 3 ans, étaient aussi présents.

«Ils semblaient en état de malnutrition et étaient couverts d’excréments», a décrit le shérif Lane Akin au «Star-Telegram».

Frigos cadenassés

Installée dans un hangar converti en habitation, la famille conservait de grandes quantités de nourriture dans des frigos… cadenassés, ont noté les enquêteurs. Une voisine a confié à CNNqu’elle ne savait même pas que le couple avait des enfants: «Alors que j’habite juste en face! On aimerait avoir pu faire quelque chose, mais on ne sait jamais ce que les gens font chez eux.»

Tandis que les enfants étaient hospitalisés, les parents, tous deux âgés de 24 ans, ont été placés en détention.

Le cas rappelle la sinistre affaire Turpin. Elle avait éclaté en janvier 2018, en Californie, quand une ado de 17 ans avait alerté les autorités après s’être enfuie de chez elle. Dans la maison familiale, la police avait trouvé ses douze frères et sœurs séquestrés et brimés, survivant dans des conditions sanitaires épouvantables. Le procès des parents est prévu pour septembre.

netafrique.net

Related posts

Leave a Comment