Éliminatoires Coupe du monde 2022, Burkina contre Djibouti : Les Étalons ont commencé leur préparation

Arrivés par petits groupes à Marrakech (Maroc), les Étalons ont débuté, ce lundi 4 octobre 2021, leur stage de préparation des troisième et quatrième matchs éliminatoires de la Coupe du monde 2022. Sur l’ensemble des joueurs convoqués pour la double confrontation contre le Djibouti, seul Mohamed Konaté était absent pour raison de vol.

Les choses sérieuses ont commencé du côté de Marrakech. En effet, les hommes de Kamou Malo arrivés pour les premiers dans la nuit du vendredi dernier dans la ville touristique du Maroc, ont véritablement entamé la préparation des deux matchs qualificatifs contre le Djibouti. « Nous avons effectivement débuté le stage ce lundi 4 octobre 2021. L’effectif est presqu’au complet. Cela nous réjouit parce qu’on n’a pas l’habitude d’avoir cet effectif à tous les regroupements », selon Kamou Malo.

Initialement programmé pour 16 heures, l’entraineur de l’équipe nationale a ramené l’entrainement du jour à 19 heures parce qu’un gros contingent de joueurs devait rejoindre le groupe. Seul Mohamed Konaté manque pour l’instant à l’appel parce que le sociétaire de FC Akhmat en Russie devra effectuer un détour par Amsterdam, pour rejoindre le groupe. Il est attendu ce mardi à Marrakech.

A en croire Kamou Malo, le stage se passe dans une bonne ambiance. « Nous avons retardé l’entrainement du jour pour avoir le maximum de joueurs. L’ambiance est bonne. Quand on échange, je me rends compte qu’ils sont conscients qu’il s’agit d’une double confrontation et c’est aussi le tournant de la qualification », a ajouté le sélectionneur pour qui « si nous voulons aller au Qatar, c’est bien le moment de le montrer en jouant sur le terrain ».

Le Burkina pourra participer aux premières phases finales d’une coupe du monde de son histoire s’il sort premier de son groupe dont l’adversaire le plus coriace est l’Algérie. C’est surtout le souhait du président de l’Union nationale des supporters des Etalons, El hadj Ousséni Tougouma. « Le Burkina a toutes ses chances de participer à la Coupe du monde. Mais il va falloir jouer tous les matchs au sérieux et rattraper la différence de buts qui existe avec l’Algérie parce que je sais que tout va se jouer au goal différentiel », a-t-il indiqué.

En rappel, pour ces rencontres capitales, le sélectionneur national a fait appel à 27 joueurs. Des réajustements ont été opérés au sein de l’effectif. Hassane Bandé a été écarté du groupe pour mauvais comportement lors du match contre le Niger et Nasser Yacouba Djiga a été préféré à Mohamed Ouattara dans le bastion défensif. Suite à la blessure de Franck Lassina Traoré en club, Kamou Malo a fait appel à Yacouba Songné pour compléter l’attaque qui enregistre aussi le retour de Bertrand Traoré, sociétaire du club anglais d’Aston Villa.

Jacques Théodore Balima
Lefaso.net

Related posts

Leave a Comment