Élections couplées 2020: Le NTD accuse le MPP et la CENI de manquement grave à Banh

Au lendemain des élections présidentielles, des voix continuent à s’élever pour dénoncer des cas de fraude à Banh dans la province du Loroum. Le Nouveau Temps pour la Démocratie (NTD) parti membre de la majorité présidentielle, emboite les pas de l’opposition. Une plainte a été déposée à la police nationale.

Le NTD, à travers sa directrice provinciale dénonce un “manquement grave du MPP et de la CENI” au cours de ces élections. “un transport des électeurs venus de Ouahigouya par des bus et de taxis motos, un vote sans carte d’électeurs en remplacement des absents sur la liste, votes multiples par les mêmes électeurs dans 4 bureaux, la complicité des membres des bureaux de votes”.

C’est entre autres les motifs de révolte de Zalissa Koumaré, publiées dans une lettre dont infowakat.net a eu copie. Par conséquent la responsable de ce parti politique de la majorité demande “l’annulation pure et simple des résultats des différents bureaux et la reprise des élections” dans la commune de Banh, dans la province du Lorum.

Pour elle, ces résultats sont biaisés et compromettent la fiabilité des votes dans les 04 bureaux de vote car considérant des manquements.

La rédaction

infowakat.net

Related posts

Leave a Comment