Elections au Burkina : Les humoristes militent pour des élections apaisées, avec le spectacle « Votez pour moi »

La cérémonie d’ouverture de la 2e édition du spectacle « Votez pour moi » s’est tenue le lundi 26 octobre 2020, au Jardin de la musique Reemdogo, à Ouagadougou. Ce spectacle vise à promouvoir des élections apaisées et la cohésion sociale. L’édition est placée sous le thème « Je vote les mains propres, je vote celui qui a des mains propres, je vote celui qui développe la culture, l’accès à l’eau potable, l’hygiène et l’assainissement ».

Ce spectacle à caractère humoristique vise à sensibiliser les Burkinabè, pour des élections apaisées. Salif Sanfo, directeur artistique du festival « Bon nané/Ouistiti d’or », a expliqué que le Burkina Faso est dans une année déterminante pour la stabilité du pays. A cet effet, poursuit-il, la thérapie du rire est un outil fédérateur et d’apaisement.

Salif Sanfo, directeur artistique du festival « Bon Nané/Ouistiti d’or ».

Le concept « Votez pour moi » consiste à demander aux humoristes, venus du Burkina et de l’étranger, de se mettre dans le cadre d’un pays imaginaire appelé « Sounoogoland », « Happy land » ou « Terre de joie », pour solliciter les voix des électeurs. Le spectacle va se dérouler en plusieurs phases. D’abord, il sera demandé à chaque candidat de faire une série de meetings politiques. Ensuite, chaque concurrent à la présidentielle va battre campagne. Une cérémonie d’investiture viendra clore le spectacle « Votez pour moi », le vendredi 27 novembre 2020 au CENASA.

Le tirage au sort des candidats humoristes sur la liste électorale de « Votez pour moi ».

Les candidats à cette « élection présidentielle » seront au nombre de douze. Il sera accordé huit minutes à chacun pour convaincre les électeurs. Ici, l’objectif recherché est que les humoristes soient des vendeurs d’illusions, qu’ils arrivent à faire rêver la population. Selon le conférencier, Salif Sanfo, « l’idée étant de faire rire, de détendre, de sensibiliser et d’apaiser, chaque candidat doit avoir un parti politique hilarant et un slogan. En plus, le candidat humoriste aura pour mission de parodier les élections du 22 novembre 2020 ».

A la « cérémonie d’investiture », les résultats du scrutin seront validés par la Commission humoristique électorale nationale indépendante (CHENI) composée des membres du groupe Génération 2000, la Cour constitutionnelle dont le rôle sera assuré par les Duponts, et Adama Dahico qui sera dans la peau de l’observateur des élections.

Tirage au sort des candidats humoristes sur la liste électorale

Les deux spectacles, notamment les élections et l’investiture, seront filmés et diffusés la veille et le jour des élections sur les chaînes de télévision et de radio. Pour la réussite de cet évènement, le comité d’organisation a lancé un appel à financement participatif qui permet à tout le monde d’apporter sa part de contribution. Lors de la cérémonie de lancement, il s’est aussi agi de faire un tirage au sort des candidats sur la liste électorale. « Dans le pays fictif de Sounoogoland, il y aura certes des morts dans nos élections, mais les victimes ne seront que des morts de rire », a conclu Salif Sanfo.

Dofinitta Augustin Khan (stagiaire)
Lefaso.net

Related posts

Leave a Comment