Élections 2020 : l’UPC va à la conquête d’électeurs au Kadiogo

L’Union pour le progrès et le changement (UPC) a lancé sa campagne provinciale au Kadiogo ce mardi 03 novembre 2020. C’est l’arrondissement 3 au quartier de Nonsin qui accueille le meeting du parti.

Réunis, les militants, sympathisants du parti du lion affirment leur soutien à leur président. Pour Rainatou Sawadogo, maire de l’arrondissement 3, c’est le candidat idéal pour ramener la paix, la cohésion sociale et la réconciliation au Burkina Faso d’où son slogan, « Ensemble sauvons le Burkina Faso »

La maire Rainatou Sawadogo, appelle les militants à voter massivement pour législatives et pour Zéphirin Diabré afin de le conduire à la première magistrature. « Nous appelons donc les militants au vote pour qu’ensemble nous sauvons le Faso », brandit-elle.

Pour la maire de l’arrondissement 3, L’UPC est en pleine forme, et est déjà à Kossyam. « Le parti est sur pieds au regards de l’engagement des militants, de la qualité des candidats de l’UPC, je dis que l’UPC est à Kossyam avec 90% de député à l’Assemblé nationale », argue-t-elle.

Pour y arriver, « nous sommes en train de manœuvrer pour qu’au soir du 22 novembre, l’Union pour le progrès et le changement (UPC) avec à sa tête le docteur Zéphirin Diabré conduise le Burkina Faso à bon port. Zéphirin Diabré veut s’asseoir avec tous les burkinabè pour reconstruire le Burkina Faso.»

En tête de liste au législative du Kadiogo, Issouf Nikiema, promet après élection, voter des lois qui vont contribuer à la construction du pays et en faveur des jeunes et des femmes.

Nafisiatou Vebama 

Infowakat.net 

Related posts

Leave a Comment