Elections 2020: <>, (Alidou Sanfo)

La campagne électorale a débuté officiellement le 31 octobre 2020, l’heure est au bilan à mi-parcours ce 10 novembre 2020 à l’Union pour la renaissance/Parti Sankariste. Du bilan, il ressort que le président du parti a sillonné 06 provinces du Burkina Faso. C’est un bilan positif selon les membres du parti.

L’Union pour la renaissance/Parti sankariste (UNIR/PS) affirme avoir couvert 6 provinces depuis le lancement de leur meeting le 1er novembre à Réo. Alidou Sanfo, directeur général de campagne explique que ces 06 provinces sont celles dans lesquelles le président du parti s’est rendu, sinon certaines provinces sont parcourues par les autres membres du bureau.
« S’il faut déplorer les attaques terroristes qui ont eu lieu ces derniers jours entraînant la mort du chauffeur d’un député, on peut se féliciter du bon déroulement de la campagne », indique le directeur général de campagne.

Pour le parti de l’œuf, le constat est que le président Rock a pris beaucoup d’avance sur ses adversaires au niveau de la présidentielle, « tant par le contenu de son discours qui défend un projet de société que par la grande mobilisation des populations qui adhèrent au réalisme et à la tempérance politiques de Rock Christian Kaboré ». Pour lui, certains candidats ne brillent que par leur arrogance.

Alidou SANFO

Fervent militant du MPP pour la présidentielle, L’UNIR/PS dit souscrire au dix chantiers dans le programme de Rock Kaboré qui selon eux, permettrons de bâtir une société de paix, unie autour d’un même idéal de développement partagé. Il indique que leur programme est déjà pris en compte dans le plan 2021-2025 de Rock Kaboré.
De ce fait, « nous sommes plus que jamais convaincus qu’il faut un parlement sankariste au soir du 22 novembre 2020 », afin de voir son action impacter l’exécutif et donner du contenu aux différents engagements de Rock Marc Christian Kaboré.

Après ce temps de bilan, l’UNIR/PS partira dans les autres provinces pour compter du 12 novembre 2020 pour conquérir le reste des électeurs. « Nous essayerons de couvrir le reste du pays selon la programmation qui sera arrêtée par la direction nationale de campagne », déclare Alidou Sanfo.

Nafisiatou VEBAMA

Infowakat.net

Related posts

Leave a Comment