Education : Les enseignants de la commune de Zéguédéguin en grève contre les violences sur une collègue

Les enseignants de la commune de Zéguédeguin dans la province Namentenga étaient en grève de 48 ces 5 et 6 février 2019. Raison, ils entendaient protester contre les violences à l’endroit d’une enseignante.

Tout serait arrivé suite aux mouvements d’humeur des élèves qui avaient paralysé les cours dans la localité les 17 et 18 janvier.

Selon des sources concordantes, l’enseignante de la classe du CMII (de Zéguédéguin), du nom de Elyse Drabo née Compaoré, qui prépare son certificat d’aptitude professionnelle est juste allée à l’école ce jour 18 janvier pour faire des exercices avec ses collègues enseignants dans le cadre de son examen. A sa grande surprise des collégiens de la localité ont fait irruption dans son école.

Et l’enseignante n’ayant pas eu l’occasion d’expliquer les raisons de sa présence, a été giflée et fouettée par ceux-ci en lui disant de quitter les lieux.

Apres une plainte déposée auprès de la gendarmerie, les enseignants de la commune ont décidé d’aller en grève de 72 heures (du lundi 4 au 6 février) pour qu’un enseignant ne soit plus agressé dans l’exercice de sa fonction. Après des négociations des plus autorités de la région du Nord auprès des syndicats et vu les compositions déjà programmées, les enseignants ont donc observé 24 heures de grève ce 6 février 2019.[ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

Daoula BAGNON 
Lefaso.net (Correspondant à Dori)

Related posts

Leave a Comment