Éducation : Des élèves de Ouagadougou s’opposent aux nouvelles réformes du Bac et du BEPC

L’Association des élèves du secondaire de Ouagadougou (AESO) a exprimé son mécontentement par rapport au décret portant sur les nouvelles réformes du BAC et du BEPC. Dans la matinée de ce lundi 29 mars 2021, ils ont manifesté.

Venus de plusieurs écoles, ils ont dit « NON » aux nouvelles réformes qui, selon eux, constituent une remise en cause de leurs « acquis chèrement acquis ». Ils ne se sont pas arrêtés là.

En effet, la suspension des activités socio-culturelle et sportive du fait du Covid-19 passe mal chez eux. A en croire,« pendant que des festivals et autres activités festives et récréatives, regroupant plusieurs personnes n’est rien d’autre qu’une camisole de force faite aux élèves ».

Devant leur ministère de tutelle ce matin, ces élèves ont refusé de remettre leur plateforme revendicative aux responsables de ce ministre. Ils ont voulu remettre le document au ministre him-self, main à main.

Dans une note en date du 24 mas 2021, le comité exécutif de l’AESO a informé le ministre en charge de l’Education nationale qu’elle organisera une manifestation de 48 heures à compter du lundi 29 mars 2021.

Lefaso.net
Photo : Radio Oméga

Related posts

Leave a Comment