Economie: African Guarantee Fund et la BOAD renforcent leur coopération

African Guarantee Fund et la Banque Ouest Africaine de Développement ont tenu, ce mercredi 01 septembre à Nairobi, au Kenya, des échanges fructueux sur la création de mécanismes de financement innovants – dotés d’un potentiel plus grand– afin d’accroître le financement de projets durables en Afrique de l’Ouest. Cette rencontre conduite par Jules NGANKAM, Directeur Général du Groupe African Guarantee Fund et Serge EKUE, Président de la BOAD, a porté sur le renforcement du partenariat entre les deux institutions et, plus important encore, sur le développement d’outils de financement innovants en termes de risques et de rendements pouvant répondre aux besoins des investisseurs institutionnels. Cela inclura également des investisseurs classiques afin d’augmenter significativement les flux de financement orienté vers le secteur privé.

African Guarantee Fund est une institution financière non bancaire dont l’objectif est de promouvoir le développement économique, d’accroître les créations d’emplois et de réduire la pauvreté en Afrique en fournissant aux institutions financières des solutions de garantie et un appui au renforcement des capacités, spécifiquement destinés à soutenir les PME en Afrique.African Guarantee Fund a été créé par le gouvernement du Danemark par le biais de l’Agence Danoise de Développement International (DANIDA), le gouvernement espagnol par le biais de l’Agence Espagnole de Coopération et de Développement International (AECID) et la Banque Africaine de Développement (BAD). Les autres actionnaires sont : l’Agence Française de Développement (AFD), le Fonds Nordique de Développement (NDF), le Fonds d’Investissement pour les Pays en Développement (IFU) et la KfW Development Bank.

DA

Related posts

Leave a Comment