Dossier Thomas Sankara : La Chambre de contrôle lance l’audience de confirmation des charges

Le dossier Thomas Sankara est en passe de connaître une nouvelle dynamique avec la possibilité de tenir enfin un procès. Après la réouverture du dossier en 2015, ce dernier a connu quelques évolutions qui augurent de belles perspectives. Ce mardi 19 janvier 2021, c’est la Chambre de contrôle qui procède à l’écoute des différents inculpés afin de statuer sur les charges retenues contre chaque inculpé.

Parmi les présents à l’audience du jour, le Général Gilbert Dienderé, l’un des principaux inculpés dans cette affaire. Après avoir abordé quelques dossiers, l’audience a été suspendue pour se poursuivre les jours à venir.

Me Hien Ollo Larousse, avocat au Barreau du Burkina, précise qu’il est difficile de dire que tout est enfin réuni pour que le procès se tienne, malgré qu’il s’agisse de la dernière étape avant le jugement. Le procès, pour lui, sera fonction de ce que la Chambre de contrôle va décider.

Il explique que la Chambre de contrôle a pour mission de tenir une audience de confirmation des charges. ’’Lorsque le juge d’instruction finit d’instruire, il rend son ordonnance de clôture. Et la Chambre de contrôle fait une sorte de réexamen des charges, mais pas un jugement’’, poursuit-il.

Me Hien Ollo Larousse, avocat de la défense

Il s’agit, selon lui, de vérifier si le juge d’instruction a conduit la procédure dans les règles de l’art. Et c’est après cela que la Chambre de contrôle rend une décision de confirmation des charges. Il est donc possible, selon Me Hien, qu’il y ait des non-lieux après cette étape.

Il informe que pour cette audience de confirmation des charges, un calendrier a été établi et va jusqu’à la semaine prochaine, avec un ordre de passage pour chacun des inculpés.

Lefaso.net

Related posts

Leave a Comment