Dori : Le président du Faso inaugure la gare routière et le CHR rénové

Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, a procédé, ce 20 février 2020, à l’inauguration de la gare routière de Dori et du Centre hospitalier régional (CHR) rénové de Dori.

Le gouvernement du Burkina Faso a mis en place le Programme d’appui au développement des économies locales (PADEL) pour répondre à l’engagement du président du Faso de lutter contre la pauvreté et réduire les disparités inter et intrarégionales à travers la création de richesses locales et la réalisation d’infrastructures socioéconomiques et énergétiques modernes, en vue d’asseoir un réel développement à la base.

Il constitue un des programmes majeurs du gouvernement et traduit, de façon opérationnelle, les trois composantes du Plan national de développement économique et social (PNDES) : la réforme des institutions et la modernisation de l’administration, le développement du capital humain, et la dynamisation des secteurs porteurs pour l’économie et l’emploi. Lancées officiellement le 18 novembre 2016 par le président Roch Marc Christian Kaboré, les activités du PADEL ont réellement commencé en 2017 dans la région du Sahel, et les résultats enregistrés sont fort appréciables.

En effet, le PADEL a réalisé plusieurs infrastructures dans la région du Sahel, comme les marchés de Falagountou, de Gangaol et de Sampelga, le marché à bétail de Seytenga et la gare routière de Dori.

Construite sur une superficie de 6 ha avec une capacité d’accueil de 145 véhicules de transport, la gare routière de Dori a été inaugurée par le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, ce 20 février. Ce joyau, selon le maire de la commune de Dori, Aziz Diallo, est la plus belle gare du Burkina.

Au-delà de sa beauté, la gare, selon le maire, va développer le domaine du transport dans le Sahel, et l’économie de la commune. Pour Pauline Zouré, ministre déléguée chargée de l’Aménagement du territoire, représentant le ministre de l’Economie, depuis le lancement des activités du PADEL, plus de 617 micro-entreprises ont été accompagnées, 341 infrastructures ont été réalisées, 300 boutiques construites. Egalement, 797 promoteurs d’entreprises ont été accompagnés. Dans le cadre de la résilience, 20 000 personnes reçoivent 20 000 à 40 000 francs par trimestre.[ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

Daoula BAGNON
Correspondant Dori

Related posts

Leave a Comment