Développement rural : Plus de 5 milliards de francs CFA prévus pour 481 microprojets

Le chef de l’Etat, Roch Kaboré, a présidé, ce lundi 29 juin 2020, la cérémonie de remise des conventions de cofinancement des investissements des collectivités territoriales par le programme national de développement rural productif (PNDRP) au titre de l’année 2020. Les investissements prévus s’élèvent à plus de 5 milliards de francs CFA.

Tous les acteurs des collectivités territoriales sont unanimes : le Programme national de gestion des terroirs 2 (PNGT 2) a permis de réduire la pauvreté en milieu rural à travers la réalisation d’infrastructures économiques et la gestion durable des ressources naturelles. En vue de consolider ces acquis engrangés et satisfaire les besoins en investissements structurants exprimés par les collectivités territoriales, le gouvernement, sur instruction du président du Faso, a mis en place un nouveau projet qui est le projet national de développement rural productif (PNDRP). C’est dans le cadre de cet outil que s’est tenue la remise des conventions de cofinancement des investissements des collectivités territoriales.

En attendant la mise en place d’un instrument pérenne de développement local

Dans son discours lu par le ministre en charge de l’Agriculture, Salifou Ouédraogo, le président du Faso, Roch Kaboré, a indiqué que le PNDRP qui a une durée de deux ans est une sorte de transition en attendant de trouver une solution définitive au financement du monde rural dans les différentes régions. En effet, 313 conventions ont été signées pour le financement de 481 microprojets dont 456 communaux et 25 régionaux. Pour l’année 2020, les investissements prévus s’élèvent à 5 578 077 570 francs CFA soit 5 117 975 480 F CFA pour les commune rurales et 460 102 090 F CFA pour les conseils régionaux.

Plus de 400 millions pour la région du Sahel

Venu représenter le président du conseil régional du Sahel, Lompo Idrissa, a reçu des mains du président du Faso, la convention de cofinancement pour le conseil régional qui s’élève à 76 556 000 F CFA contre 336 061 850 F pour les communes rurales de la région du Sahel. Le financement concerne 28 microprojets et il est attendu entre autres 23,4 tonnes de céréales pour les déplacées internes, 234 kits alimentaires pour les déplacés internes, 4 logements pour enseignants et infirmiers, 14 forages, 34 boutiques.

Acquisitions et réalisations prévues

Au total, les investissements prévus dans toutes les régions concernent les acquisitions de 20 tracteurs équipés, 11 motoculteurs, 202 motopompes, 394 charrues, 57 charrettes, 71 800 kg d’engrais. Il y a entre autres aussi la réalisation de 237 forages, 270 salles de classe dont 189 salles équipées, 23 magasins d’intrants agricoles, 6 marchés à bétail, 10 comptoirs de vente de produits agricoles et de produits forestiers non-ligneux.

Selon le président du Faso, l’un des objectifs souhaités avec le PNDRP est d’accroitre la possibilité de financement des communes rurales à travers la mobilisation de ressources vis-à-vis des partenaires techniques et financiers. « Nous devons nous atteler à préparer de façon correcte les dossiers de manières à ce que les collectivités puissent bénéficier de moyens nécessaires à leur épanouissement », a-t-il conclu.

HFB
Lefaso.net

Related posts

Leave a Comment