Développement durable : La commune de Ouagadougou, lauréate du « prix de la ville africaine solidaire et durable »

La ville de Ouagadougou a été distinguée « ville africaine solidaire et durable » du Grand prix ESSEC de l’année 2021. La cérémonie de remise du prix a eu lieu de lundi 13 septembre 2021 à Paris, en présence de plusieurs autorités du pays.

La mobilisation des autorités politiques de la ville de Ouagadougou, face à la désertification de la ville et la dégradation des cadres de vie, a porté fruit. Cette action, appuyée par le projet de revalorisation de la ceinture verte de la ville de Ouagadougou, a été gratifiée par l’obtention du grand prix ESSEC de la ville solidaire et de l’immobilier responsable, édition 2021.

Le prix a été remis au maire de Ouagadougou, Armand Roland Pierre Béouindé, au cours d’une cérémonie organisée à l’hôtel de ville de Paris. Le premier responsable de la capitale burkinabè était à la tête d’une délégation composée, entre autres, de ses conseillers techniques, du maire de l’arrondissement N°4, Anatole Bonkoungou, et de responsables administratifs de la commune.

Ce prix, porté par la Chaire immobilier et développement durable, permet de distinguer les projets ou réalisations d’Afrique francophone, qui intègrent les dimensions durables et solidaires et qui améliorent l’environnement local à court, moyen et long terme tout en favorisant la lutte contre l’exclusion et la participation citoyenne.

Pour rappel, ce grand prix de la ville solidaire et de l’immobilier responsable, est organisé par ESSEC business school. Il est composé de cinq catégories, à savoir : le prix grand Paris de l’innovation urbaine solidaire, le prix ville hospitalière, le prix habitat innovant et responsable, le prix financement solidaire et de la ville durable et en enfin le prix ville africaine solidaire et durable dont la commune de Ouagadougou a été bénéficiaire.

Joséphine Gouba (stagiaire)
Lefaso.net

Related posts

Leave a Comment