Dette publique des pays africains rapportée au PIB (FMI)

Le fond monétaire international publiait cette année un rapport sur l’évolution de la dette mondiale, avec un accent mis sur le ratio dette-PIB par pays. Un indicateur important pour évaluer la viabilité des finances publiques, et que nous avons compilé pour les Etats africains, Libye et Somalie exceptés*.

Aussi surprenant que cela puisse paraitre, le continent s’en sort plutôt bien avec seulement 3 pays (Soudan – 212%, Erythrée – 176%, Cap-Vert – 138%) dans le Top 10 mondial des dettes rapportées au PIB les plus élevées. Le Mozambique (125%) et la Zambie (119%) qui complètent le Top 5 africains sont classés en zone rouge, tout comme le Ghana (82%), la Gambie (74%) et le Rwanda (66%).

Par contre, l’Ouganda (49%), le Burkina Faso (47%) et la Guinée (42%) entre autres affichent un ratio considéré raisonnable par les analystes. Les meilleurs élèves africains en la matière sont néanmoins la RDC (12%), le Botswana (25%) et les Comores (30%). Au niveau mondial, c’est le Japon qui présente le taux de dette sur PIB le plus élevé, soit 257%, des pays comme la Grèce (210%) et l’Italie (157%) affichant aussi un bilan négatif. … suite de l’article sur Autre presse

Related posts

Leave a Comment