Crise CDP : Eddie Komboïgo propose de ramener le BPN à 600 membres

Burkina-Politique-Partis-Opposition-Crise

Crise CDP : Eddie Komboïgo propose de ramener le BPN à 600 membres

Ouagadougou, 23 juin 2019 (AIB)-Face aux contestations qui ont suivi l’élargissement du Bureau politique national du Congrès pour la démocratie et le progrès à plus de 1000 membres, le président Eddie Komboïgo a proposé dimanche, de ramener le nombre à 600, afin de permettre au parti de se remettre au travail pour les élections de 2020.

«Nous ne pouvons pas faire une commission ou rentrer seul pour enlever le nom de telle ou telle personne. C’est pourquoi nous avons appelé aujourd’hui (dimanche), l’ensemble de nos SG des 45 provinces et des SG des 370 communes et arrondissements pour qu’on discute et que l’on voit  qui est-ce qu’il faut enlever pour revenir aux 600 noms», a déclaré dimanche Eddie Komboïgo, lors d’une réunion de son parti.

Notons que un peu plus tôt, un groupe de militants ont violemment tenté d’empêcher la rencontre.

«Vous avez constaté ce matin que les mêmes fondeurs qui ont donné des conférences de presse pour nous dénigrer et nous insulter, ont organisé des jeunes qui sont venus troubler la réunion parce qu’ils ne souhaitent pas que cette réunion se tienne. Nous demandons à quelques-uns si ce n’est pas la liquidation du parti», a expliqué Eddie Komboïgo.

En rappel, l’élargissement des membres du Bureau politique national du Congrès pour la démocratie et le progrès (ex parti au pouvoir) de 600 à plus de 1000 membres, a provoqué ces derniers jours des divergences entre des militants pro-Eddie Komboïgo et pro-Kadré Désiré Ouédraogo (KDO).

«Nous allons délibérer. Nous ne sommes pas venus pour sanctionner qui que ce soit. Nous sommes d’abord venus pour nous concerter et décider de ce qu’il faut faire pour ramener les membres du BPN à 600. Maintenant, plus tard, les instances pourraient se réunir et s’il y a une sanction à prendre, nous n’hésiterons pas, nous prendrons la sanction», a assuré M. Komboïgo.

Il a invité l’ensemble des militants des 45 provinces, des communes et des 9567 villages à rester sereins et unis pour guider le CDP dans sa marche pour la conquête du pouvoir en 2020.

Agence d’information du Burkina

adi-ata/ak

Photo : lefaso.net

Related posts

Leave a Comment