COVID 19 : Les mesures de restriction loin d’être respectées dans certains quartiers

Décidément certains Ouagalais n’ont pas encore pris la pleine mesure de la menace du coronavirus.

Pour limiter la propagation du COVID-19 dans notre pays, le Chef de l’Etat a édicté des mesures de restriction au nombre desquelles, la fermeture des lieux de culte, des maquis, des boîtes de nuit, des salles de cinéma, mais aussi un couvre-feu de 19h à 5h.

Mais visiblement certains tenanciers de maquis dans les quartiers périphériques de Ouagadougou ne se sentent pas concernés par ces mesures.

A Karpala et Rayongo, dans l’arrondissement 11 de Ouagadougou, certains maquis sont bel et bien restés ouverts avec la musique mise à fonds. Le plus dramatique, c’est l’affluence dans ces lieux.

Et à l’heure du couvre-feu, pour ne certainement pas se faire remarquer, il leur a juste suffi d’éteindre les lumières et les guirlandes qui ornent les devantures et d’arrêter la musique.

Négligence, laxisme des autorités, insouciance des populations ? La question reste posée.

Lefaso.net

Related posts

Leave a Comment