Covid-19 : L’Assemblée nationale offre du matériel de protection aux agents de santé

A l’Assemblée nationale, ce 31 mars 2020, les parlementaires ont remis du matériel médical et de protection au Comité national de veille contre le Covid-19. C’était en présence du président du parlement, Alassane Bala Sakandé ; du Pr Martial Ouédraogo, représentant la Cellule de veille contre le coronavirus ; et du Dr Wilfried Ouédraogo, secrétaire général du Centre des opérations de réponse aux urgences sanitaires (CORUS).

Accompagné de plusieurs parlementaires, Alassane Bala Sakandé a déclaré qu’il s’agit d’une cérémonie qui fait suite à la première rencontre au siège du CORUS, la semaine dernière. Une rencontre au cours de laquelle 2 000 masques et 500 combinaisons avaient été remis.

Aujourd’hui, ce sont 60 000 masques et 3 000 combinaisons qui sont offerts pour poursuivre l’appui à l’équipe de veille contre le coronavirus. Les dons ont été remis au Pr Martial Ouédraogo de la Cellule de veille contre le coronavirus, et au Dr Wilfried Ouédraogo du CORUS. Ce dernier a saisi l’occasion pour exprimer sa reconnaissance à la représentation nationale. Il a d’ailleurs assuré que le matériel sera utilisé à bon escient pour satisfaire les besoins des centres de santé dans toutes les régions.

En plus des centres de santé, Alassane Bala Sakandé pense qu’il faut doter les Forces de défense et de sécurité de moyens de protection contre le coronavirus, car « ils sont le premier rempart quand il y a une situation désagréable ».

Le président de l’Assemblée nationale n’a pas manqué de féliciter les agents de santé engagés quotidiennement contre la propagation du virus sur le territoire national. Il a reconnu que face au coronavirus, « même si on a l’argent, il n’y a pas de médicaments à payer. Alors, Il faut avoir du respect pour le personnel médical, parce que ce sont des hommes et des femmes qui se battent pour la santé du Burkina Faso ».

Parlant des médias, Alassane Bala Sakandé a assuré que l’Assemblée nationale a pris l’engagement de doter la faîtière des organes de presse de matériel de protection. Une promesse qui sera tenue dans un futur proche.

E.K.S.
Lefaso.net

Related posts

Leave a Comment