Covid-19 au Burkina : Vers un allègement des mesures de quarantaine et suspensives du transport public

Le ministère des Transports, de la Mobilité urbaine et de la sécurité routière et ses partenaires ont conjugué leurs efforts afin d’alléger les mesures de la quarantaine et suspensives du transport public en perspective de la reprise des activités pédagogiques et académique dans le système scolaire.

Dans la dynamique d’éviter la propagation du Coronavirus (Covid-19), les nombres des places sont limités en fonction des véhicules.

Sur le protocole d’accord entre le gouvernement et les acteurs du transport interurbain, péri-urbain et rural de personnes dont notre rédaction a obtenu une copie, ce sont 17 mesures qui sont précisées.

En rappel, le Burkina Faso compte relancer les activités pédagogiques à partir du 11 mai 2020. Et ce, de manière graduelle.

Lefaso.net


Related posts

Leave a Comment